Covid-19 : face aux contraintes du protocole sanitaire, Strasbourg annule sa Fête de la musique

Publié le 11 juin 2021 à 15h37, mis à jour le 11 juin 2021 à 16h51
Covid-19 : face aux contraintes du protocole sanitaire, Strasbourg annule sa Fête de la musique
Source : PATRICK HERTZOG / AFP

DOUCHE FROIDE - Le protocole sanitaire pour la Fête de la musique, édicté par le gouvernement mardi, a refroidi la mairie de Strasbourg. Elle a annoncé ce vendredi l'annulation des festivités.

Les festivités annulées. La ville de Strasbourg a annoncé ce vendredi l'annulation des événements qu'elle avait programmés pour la Fête de la musique, face aux contraintes du protocole sanitaire prévu par le ministère de la Culture. "Suite à l’envoi par le gouvernement du protocole sanitaire et sécuritaire relatif à l’édition 2021 de la Fête de la Musique, la Ville de Strasbourg est malheureusement contrainte d’annuler les évènements programmés cette année (déambulations, concerts des écoles de musique, scène flottante...)", a indiqué la municipalité écologiste dans un communiqué.

Les concerts interdits dans la rue, les bars et les restaurants

Le ministère de la Culture a publié mardi le protocole sanitaire de la Fête de la musique. Il interdit les concerts dans la rue, les bars et les restaurants, prévoit une assistance assise pour les spectacles et rend le pass sanitaire obligatoire dans les lieux accueillant plus de 1000 personnes. En outre, aucune dérogation n'est prévue au couvre-feu actuellement fixé à 23h.

Ce vendredi sur LCI, la ministre de la Culture, Roselyne Bachelot, justifiait les choix du gouvernement en expliquant que le pays se trouve "encore dans une période de reprise progressive avec des jauges à 65%". Elle rappelle que tandis que certains préconisaient, "à la fois dans le monde de la culture ou chez les scientifiques", de repousser cet événement au 21 septembre, le gouvernement a préféré le maintenir au 21 juin sous conditions. "Je sais bien que la Fête de la Musique ne se déroulera pas dans les conditions habituelles, j’en conviens parfaitement", concède la ministre.

Nous avons une pensée particulière pour les projets amateurs qui comptaient sur cette édition pour partager leur passion.
Jeanne Barseghian, maire de Strasbourg

"Même si nous comprenons que la situation sanitaire est encore fragile, nous regrettons cette annonce tardive. Nous avons une pensée particulière pour les projets amateurs qui comptaient sur cette édition pour partager leur passion et nous permettre de retrouver l’ambiance unique des Fêtes de la musique", écrit Jeanne Barseghian, maire de Strasbourg, dans ce communiqué.

Dans la région Grand Est, la ville de Munster (Haut-Rhin) notamment a également décidé d'annuler cette édition de la Fête de la musique, tout comme celle de Forbach en Moselle.


La rédaction de TF1info

Tout
TF1 Info