FOOTBALL - Les supporteurs marseillais ont célébré la victoire de leur équipe face au PSG sans toujours respecter les gestes barrières, alors que la situation sanitaire dans la cité phocéenne est jugée préoccupante depuis plusieurs jours. Le Premier ministre a appelé la semaine dernière à un durcissement des règles.

De nombreux supportes de l’OM ont célébré dimanche soir la victoire de leur équipe face au Paris-Saint-Germain, parfois au détriment des gestes barrières. Des scènes de liesse qui interrogent alors que l'épidémie de Covid-19 donne des signes de reprise, notamment à Marseille.

Avec un taux d’incidence de 192 cas de nouveau coronavirus pour 100.000 habitants la dernière semaine d’août, en hausse de 27,5% par rapport à la semaine précédente, les Bouches-du-Rhône se placent en tête des départements où l’épidémie sévit le plus fort, devant Paris (143 la semaine suivante) et la Gironde (154).

Vers un durcissement des règles

Vendredi dernier, dans son intervention sur la "dégradation manifeste" de la situation sanitaire, le Premier ministre Jean Castex a évoqué le cas de la cité phocéenne et demandé au préfet "de proposer d'ici lundi, et après avoir mené les concertations locales nécessaires, de nouvelles mesures complémentaires."

Si le reconfinement n'est pas à l'ordre du jour, plusieurs pistes sont envisagées pour limiter la propagation du virus. Le président LR de la région Paca, Renaud Muselier, a réclamé dimanche la fermeture des plages et des parcs après 20 heures ainsi que l'interdiction des fêtes de mariage.

Parmi les autres mesures envisagées par les autorités sanitaires, l’obligation pour les restaurateurs de tenir un registre avec les nom, prénom et numéro de téléphone de leurs clients afin de pouvoir tracer les cas contacts. 


La rédaction de TF1info

Tout
TF1 Info