Covid-19 : le défi de la vaccination

Vaccin : au bout de combien de temps mon pass sanitaire est-il actif après la 3e dose de rappel ?

ML
Publié le 3 décembre 2021 à 11h49
JT Perso

Source : JT 20h Semaine

VACCINATION - Alors que la campagne de rappel est désormais ouverte à tous les adultes, le pass sanitaire sera bientôt désactivé pour ceux qui n'ont pas reçu leur troisième injection dans les temps impartis. Retour en détail sur le protocole à suivre pour garder un pass valide.

Le coup d'envoi avait été lancé samedi 27 novembre : tous les adultes de plus de 18 ans vaccinés ont désormais accès à la dose de rappel, et non plus uniquement les plus de 65 ans et les personnes à risques, pour qui la campagne de rappel avait été ouverte au 1er septembre. Une injection à réaliser dès cinq mois après la deuxième dose, dans un délai de deux mois (un seul dans le cas de la monodose du vaccin Janssen), au risque de voir son pass sanitaire expirer à compter du 15 décembre pour les plus de 65 ans, et du 15 janvier pour tous les autres adultes.

À partir de ces dates, ceux qui n'ont pas réalisé leur 3e injection sept mois après leur deuxième injection (ou trois mois après l'unique dose Janssen) verront en effet leur QR code désactivé. Mais "un délai de 7 jours sera nécessaire avant que le nouveau pass sanitaire ne devienne valide" une fois que l'on a reçu cette dose de rappel, précise la Direction générale de la santé à LCI. 

Le certificat de la seconde dose ne disparaît pas de l'application TousAntiCovid

Sur l'application TousAntiCovid, les personnes concernées recevront une notification dès que leur pass "rappel" devient valide. Au cours de ces sept jours, c'est le certificat précédent - celui de la 2e dose pour les sérums Pfizer, Moderna et AstraZeneca, ou la monodose Janssen - qui restera valide et sera toujours enregistré dans le carnet TousAntiCovid, "tant qu'il n'est pas supprimé par son titulaire", détaille la DGS. 

"À aucun moment un certificat en écrase un autre dans TousAntiCovid", indique-t-elle : c'est uniquement dans l'application TousAntiCovid Vérif, utilisée lors des contrôles du pass sanitaire, que le QR code devient invalide après les délais impartis. 

Si la dose de rappel est reçue à la toute fin de ce délai de deux mois, le "précédent pass restera valide une semaine de façon à couvrir cette période", précise la Direction Générale de la Santé : le pass sanitaire "sera désactivé en tout 9 semaines après la date d'éligibilité". Aucun délai supplémentaire ne sera en revanche accordé à ceux qui dépassent cette période de deux mois pour recevoir leur dose de rappel, qui verront leur pass désactivé. 

Mais cela n'est pas définitif : s'ils décident finalement de recevoir la dose de rappel plus tard, au-delà de ces deux mois, ils pourront réactiver leur pass sanitaire 7 jours après leur injection.  

Seule exception à ces règles, les personnes ayant déjà reçu deux doses de vaccin, mais ayant déjà été contaminées par le Covid-19, "peu importe quand" : elles auront quant à elles un pass sanitaire valide immédiatement après avoir reçu leur 3e injection, et ne sont donc pas soumises au délai de 7 jours pour l'activation du pass avec leur nouveau certificat. 


ML

Tout
TF1 Info