L'info passée au crible
Verif'

"Moins 10% de consommation électrique en un an", selon EDF : est-ce réellement grâce aux efforts des Français  ?

Publié le 9 décembre 2022 à 19h08
JT Perso

Source : JT 20h Semaine

EDF a indiqué ce jeudi que la consommation électrique sur le mois de novembre avait baissé de 10 %.
Un chiffre repris en fanfare par le gouvernement, qui s'émeut de la réussite du "plan de sobriété".
Mais quel fut l'effet de la météo et de l'industrie sur ce phénomène ?

Nous avons "les cartes en mains". Si bien que traverser l'hiver "sans coupure" d'électricité serait désormais "à notre portée". Depuis ce vendredi 9 décembre, tous les membres du gouvernement se targuent d'un chiffre paru dans la presse mercredi. EDF aurait enregistré une chute de 10% de la consommation électrique en novembre. 

Un résultat dont s'est par exemple réjoui Stanislas Guerini. Le ministre de la Transformation et de la Fonction publiques voit dans cette bonne nouvelle la "réussite du plan de sobriété" lancé par l'exécutif. Nous avons décrypté ce chiffre. 

L'indicateur météorologique "pris en compte"

Ce jeudi, EDF a confirmé la tendance observée depuis plusieurs semaines par RTE. Alors que le gestionnaire du réseau de transport d'électricité a, de son côté, annoncé le 7 décembre une baisse de 6,6% de la consommation sur les 30 derniers jours par rapport aux années 2014-2019, l'entreprise de production et de fourniture d'électricité va encore plus loin. "Sur le mois de novembre, nous constatons une baisse de consommation de l'ordre de 10% par rapport à 2021", a en effet révélé dans les pages des Échos Marc Benayoun, le directeur exécutif d'EDF chargé du pôle clients. 

Mais alors que RTE imputait cette baisse à la grande industrie, EDF affirme qu'elle est bel et bien le fruit des efforts des Français. Auprès de TF1info, l'entreprise précise en effet que cet indicateur s'appuie sur son seul portefeuille de clients. Soit, 70% de parts de marché chez les particuliers et de 55% à 60% de parts de marché chez les entreprises. Et dans les deux cas, "la tendance est similaire", assure l'entreprise. 

Par ailleurs, elle confirme ne pas prendre en compte la même "temporalité" que RTE. L'entreprise française n'a pas lissé les données sur plusieurs années, mais a simplement "comparé la consommation de novembre 2022 à novembre 2021". En oubliant l'impact de la météo, particulièrement clémente ? Si elle n'a pas pu nous préciser ses calculs, EDF nous répond avoir "pris en compte l'indicateur météorologique" dans ses calculs. 

Lire aussi

Preuve pour notre interlocuteur que ce phénomène est bien lié aux modes de consommation : l'utilisation de l'application "EDF & MOI". Réservée aux clients, elle permet notamment de suivre sa consommation quotidienne et d'identifier les principaux postes de dépenses. Or, les connexions à cet outil ont explosé. 

"Il y a eu 140 millions de connexions en novembre, soit deux fois plus que l'an dernier", se félicite l'entreprise auprès de TF1info, notant également le succès de l'option "Tempo" "qui propose un forfait en fonction de la tension sur le réseau". Démonstration irréfutable aux yeux d'EDF que la sobriété énergétique est bel et bien ancrée dans le quotidien de ses clients.

En résumé, si EDF ne nous a pas fourni le détail de ses calculs, l'entreprise liste les arguments montrant qu'une prise de conscience de ses clients a eu lieu en novembre. Pour l'entreprise, les choses sont donc claires : "Les consommateurs se mobilisent dans un effort collectif."

Vous souhaitez nous poser des questions ou nous soumettre une information qui ne vous paraît pas fiable ? N'hésitez pas à nous écrire à l'adresse lesverificateurs@tf1.fr. Retrouvez-nous également sur Twitter : notre équipe y est présente derrière le compte @verif_TF1LCI.


Felicia SIDERIS

Tout
TF1 Info