Coronavirus : la pandémie qui bouleverse la planète

Commerces, parcs et jardins, cimetières : ce qui rouvrira ou restera fermé à Paris le 11 mai

La rédaction de LCI
Publié le 8 mai 2020 à 22h45
Commerces, parcs et jardins, cimetières : ce qui rouvrira ou restera fermé à Paris le 11 mai

Source : JOEL SAGET / AFP

PANDÉMIE - Le classement de Paris en "zone rouge" sur la carte de vigilance épidémiologique ne permet pas un déconfinement total. Néanmoins, à partir de ce lundi, la vie des Parisiens va reprendre en partie son cours.

Dans la capitale, le déconfinement va être plus encadré que sur le reste du territoire. L’Île-de-France, région la plus touchée par l’épidémie de coronavirus (covid-19), concentre encore un nombre de cas "plus élevé que nous espérions", a expliqué jeudi 7 mai Edouard Philippe lors de la présentation du plan du gouvernement. Malgré ses hautes capacités hospitalières en réanimation, la densité du territoire complique tout, faisant redouter aux autorités une nouvelle hausse des contaminations. 

Néanmoins, à partir le 11 mai, plusieurs mesures prises par le préfet de police pendant le confinement seront levées, en accord avec la maire de Paris. A défaut de pouvoir se rendre dans les parcs et jardins, les Parisiens pourront s’offrir un bol d’air pur et se dégourdir les jambes dans les bois de Vincennes et de Boulogne. "Tous deux seront intégralement rouverts", indique la mairie de Paris, dans un communiqué. 

VIDÉO LCI PLAY - Le plan de déconfinement d'Anne Hidalgo pour ParisSource : Sujet TF1 Info
JT Perso

Les activités physiques autorisées sans restriction horaire

Le Champ-de-Mars et l’esplanade des Invalides seront eux aussi à nouveau accessibles, tout comme les voies sur berges qui rouvriront sur toute leur longueur, pour tous les usagers. Les activités physiques individuelles y seront autorisées, sans restriction horaire sur l’ensemble de la capitale. Comme pour les bois de Vincennes et Boulogne, "les sports collectifs ou de contact resteront quant à eux interdits", y compris en plein air, indique la mairie de Paris.

Concernant la prolongation de la fermeture des parcs et jardins," le préfet de police réexaminera cette situation, en lien avec la maire de Paris, dès que les contraintes réglementaires ou les données sanitaires évolueront", précise-t-elle dans ce communiqué. 

Lire aussi

Réouverture des marchés alimentaires et non alimentaires

Du côté des commerces, les mesures de régulation de certaines zones commerçantes dans les 14e, 17e et 18e arrondissements seront levées. "Les commerces pourront rouvrir sur les plages horaires antérieures au confinement, et réinstaller leurs contre-étalages, indique la mairie de Paris. De même, tous les marchés alimentaires et non alimentaires, qu'ils soient en plein air ou couvert, rouvriront dès le mardi 12 mai avec "une organisation adaptée à la situation sanitaire", prévient la mairie de Paris.

L'ensemble des commerces qui ont été fermés sur décision administrative, du fait du non respect des mesures barrières et des règles de distanciation sociale, pourront également accueillir à nouveau des clients. "Les services de la préfecture de police et de la Ville de Paris exerceront des contrôles stricts et le préfet de police prendra à nouveau, le cas échéant, des mesures de fermeture administrative ou de régulation des horaires et des conditions d’ouverture", prévient la ville de Paris.

Déconfinement : la navigation à Paris reviendra progressivement à la normaleSource : JT 13h Semaine
JT Perso

Les cinémas et salles de spectacle restent fermées

Les centres commerciaux et autres grands magasins de plus de 40.000 mètres carrés - Forum des Halles, Galeries Lafayette, Printemps Haussmann, Italie 2, Beaugrenelle - resteront quant à eux fermés jusqu’à nouvel ordre. Idem pour les restaurants, cafés et bars. Ce sera également le cas des cinémas, salles de spectacles (concerts, théâtre, danse, opéra, cabarets, discothèques) ainsi que les lieux de sport fermés : piscines, salles polyvalentes et salles des fêtes. 

Concernant la réouverture des musées, aucune date n'a été communiquée. La préfecture de police travaillera dans les prochains jours en relation avec la mairie de Paris et les acteurs culturels sur la liste et le calendrier de réouverture, en fonction de leur fréquentation et de leur configuration ainsi que des modalités d’organisation sanitaire qui seront proposées par leurs gestionnaires.

Les rassemblements de plus de 10 personnes interdits

Le préfet de police et la maire de Paris rappellent, en outre, que tout rassemblement de plus de dix personnes, qu’il soit à caractère public ou privé, reste interdit. Dans leur communiqué, tous deux en appellent "au sens de la mesure des Parisiens pour respecter cette règle destinée à éviter une reprise de l’épidémie". Une exception à cette règle, les cérémonies funéraires, où jusqu'à 20 personnes, personnel des pompes funèbres compris, pourront se réunir. Les cimetières seront ouverts au recueillement en matinée et le dimanche.

Enfin, comme sur l'ensemble du territoire national, les déplacements à plus de 100 kilomètres à vol d’oiseau du lieu de résidence sont proscrits, sauf motif familial impérieux ou motif professionnel justifié par l’employeur. Et ce, au moins jusqu'à la date du 2 juin. Le non respect de cette interdiction entraînera une verbalisation à hauteur de 135 euros, susceptible d'augmenter en cas de récidive.


La rédaction de LCI

Tout
TF1 Info