Galères de vacances

Easyjet : la galère de voyageurs français après des annulations de vols en série

Maëlane Loaëc (avec AFP)
Publié le 27 mai 2022 à 13h10
JT Perso

Source : JT 20h Semaine

La compagnie aérienne Easyjet a cloué 200 avions au sol jeudi à cause des problèmes informatiques.
Une vingtaine de vols à destination ou au départ d'aéroports français seraient concernés.
Sur les réseaux sociaux, des voyageurs excédés disent ne pas avoir été prévenus, ni redirigés vers une solution alternative.

Pour des milliers de voyageurs, l'escapade prévue pour ce week-end de l'Ascension s'est arrêtée sur le tarmac de départ. La compagnie aérienne britannique à bas prix Easyjet a été victime de problèmes informatiques qui l'ont amenée à annuler quelque 200 vols, après avoir déjà dû en annuler plusieurs centaines par manque de personnel ces dernières semaines. "Nous nous excusons auprès des clients dont les vols ont été perturbés par nos problèmes de système informatique", a-t-elle tweeté jeudi en fin de journée, en redirigeant les voyageurs vers une plateforme pour vérifier le maintien ou non de leur vol.

"Notre équipe informatique s’efforce de restaurer les systèmes dès que possible", avait écrit la compagnie un peu plus tôt. Easyjet avait d'abord indiqué que les vols prévus au départ entre 13 et 15h seraient annulés, mais a ajouté ultérieurement que les perturbations pourraient durer malgré la résolution du problème technique, à cause d'un effet domino, a-t-elle précisé à franceinfo. De nombreux voyageurs, notamment français, se sont retrouvés au dernier moment à l'aéroport avec un vol annulé sans solution alternative.

Sur Twitter, ils n'ont pas manqué d'interpeller la compagnie aérienne pour faire part de leur mécontentement, indiquant pour certains n'avoir pas été prévenus de l'annulation de leur vol, que ce soit à partir ou à destination de l'Hexagone. Des voyageurs qui avaient prévu des vacances en ce week-end prolongé de l'Ascension ont vu leur programme complètement compromis. D'autres n'ont quant à eux pas pu rentrer de leur excursion à l'étranger, sans solution de repli d'hébergement.

La compagnie a précisé que les voyageurs pouvaient demander les dédommagements "prévus dans la réglementation". Mais de nombreux internautes se plaignent d'absence de réactivité de la part de l'entreprise et affirment, pour certains, avoir dû réserver à leurs frais un nouveau vol, souvent  pour des centaines d'euros. D'autres se plaignent aussi de s'être vus refuser une nuit d'hébergement en hôtel par le service après-vente d'EasyJet.

Selon franceinfo, les aéroports de Paris-Charles-de-Gaulle, de Lyon Saint-Exupéry, de Toulouse ou encore de Nice ont été touchés par une série d'annulations jeudi, à savoir plus d'une vingtaine de vols au départ ou à l'arrivée du Royaume-Uni, du Maroc, du Portugal, de l'Italie et de l'Espagne, tandis que d'autres ont été retardés. 

Un vol à partir de Genève à destination de Lille a aussi été annulé, relève BFMTV. À Toulouse-Blagnac, le trafic a pu reprendre, mais des perturbations étaient toujours en cours vendredi matin, rapporte France 3 Régions. À en croire les internautes, les voyageurs bordelais auraient aussi été victimes de ces annulations précipitées.

Easyjet a récemment indiqué retirer six sièges de ses A319 au Royaume-Uni pour limiter ses besoins en personnel face à des pénuries d'agents de bord qui l'ont déjà conduite à annuler des centaines de vols. La compagnie a publié en mai une perte nette réduite au premier semestre de son exercice grâce à la reprise du trafic aérien post-confinements, et se montre optimiste pour l'été.


Maëlane Loaëc (avec AFP)

Tout
TF1 Info