Atteintes à la laïcité en milieu scolaire : les signalements en hausse

I.N
Publié le 30 septembre 2022 à 19h17
JT Perso

Source : JT 20h WE

Les signalements pour atteintes à la laïcité en milieu scolaire sont en hausse, selon le ministre de l'Éducation nationale.
Pap Ndiaye promet une "surveillance" importante.

La rentrée 2022 marquée par une hausse des signalements d'atteinte à la laïcité dans les établissements scolaires. C'est ce qu'indique ce vendredi le ministre de l'Éducation nationale, Pap Ndiaye. "Les remontées confirment une hausse des signalements, [...] en particulier de port de vêtements, les fameuses abayas (tenue traditionnelle qui se porte au-dessus d'autres vêtements, NDLR), qui semblent se multiplier", a déclaré le ministre à l'AFP, à l'issue d'un déplacement dans un collège du XVIIIe arrondissement de Paris. "Nous sommes très attentifs, nous surveillons."

Des données "très précises" seront publiées par le ministère "début octobre", a ajouté Pap Ndiaye. "Nous aurons des données sur des signalements Éducation nationale, sur l'ensemble du mois de septembre, et je me suis engagé à publier ces données mensuellement."

Pap Ndiaye promet une "stricte" application de la loi

Fin août, une note des services de l'État a tiré la sonnette d'alarme au sujet de posts sur les réseaux sociaux appelant à transgresser la loi qui interdit les signes religieux à l'école. "Je ne suis pas naïf sur le fait qu'il puisse y avoir des mots d'ordre et des agitateurs prosélytes qui n'ont pas de bonnes intentions pour l'école et pour les jeunes", a déploré le successeur de Jean-Michel Blanquer. "Notre réponse est et sera ferme : le rappel de la loi de 2004 qui interdit le port de signes religieux ostensibles dans le cadre scolaire. Il ne s'agit pas de transiger sur cette loi, nous sommes tout à fait stricts à ce sujet."

Lire aussi

En outre, "l'interprétation d'un signe comme étant religieux ou d'un vêtement religieux ne peut pas se faire à partir d'une circulaire que nous produirions. Ce n'est pas la longueur de la robe ou la couleur qui, à elles seules, permettent de déterminer sa nature religieuse, mais plutôt un ensemble de signes qui peuvent pointer dans cette direction", a-t-il poursuivi. 

Le ministre de l'Éducation a rappelé l'existence des "équipes 'Valeurs de la République' dans chaque rectorat, renforcées dans certains cas pour répondre aux demandes des équipes enseignantes, des chefs d'établissements, lorsqu'il y a une difficulté".


I.N

Sur le
même thème

Articles

Tout
TF1 Info