Élection présidentielle 2022

Fac fermée et lycées bloqués : des tensions en Île-de-France avant le second tour de la présidentielle

A.S
Publié le 19 avril 2022 à 14h44
Fac fermée et lycées bloqués : des tensions en Île-de-France avant le second tour de la présidentielle

Source : AFP

Plusieurs blocages ont eu lieu dans des lycées de la capitale.
La fac de Saint-Denis Paris 8 (Seine-Saint-Denis) a également été fermée ce mardi "par mesure de sécurité", alors que des étudiants devaient s'y réunir.

Les appels ont été lancés durant le week-end pascal et dans l'entre-deux-tours sur les réseaux sociaux et en Île-de-France. Et ils ont été suivis. Ce mardi, plusieurs centaines d'étudiants et de lycéens ont fait part de leur colère à l'approche du second tour de l'élection présidentielle qui opposera dimanche Emmanuel Macron à Marine Le Pen.

Devant le prestigieux établissement Louis-le-Grand dans le Ve arrondissement de Paris, entre 100 et 200 lycéens ont bloqué l'entrée en scandant notamment :  "Et la jeunesse emmerde le Front national", "À bas l'État, les flics et les fachos",  "Et tout le monde déteste Marine Le Pen".

Devant le lycée Lavoisier, également dans le Quartier latin, une cinquantaine de lycéens étaient rassemblés, quelques-uns sur des poubelles, affirmant ne laisser entrer que les enseignants et les élèves de classes préparatoires. Ici le slogan était

"Siamo tutti antifasciti" ("Nous sommes tous antifascistes", en français). 

Dans le même quartier, des actions éphémères ont eu lieu plus tôt dans la matinée devant les lycées Henri-IV et Fénelon.  Devant le lycée Lamartine (IXe), une centaine de jeunes ont également bloqué l'entrée de l'établissement.

Paris 8 fermée pour des "raisons de sécurité"

Par ailleurs, du côté de Saint-Denis, l'université de Paris 8 a annoncé ce mardi matin que  "pour des raisons de sécurité, le campus de Saint-Denis sera inaccessible aujourd’hui, mardi 19 avril, toute la journée. Nous vous tiendrons informés de l’évolution de la situation."

C'est là justement que devait se tenir une assemblée générale d'étudiants, pour demander l'inscription de quelque 200 élèves pour l'année prochaine, mais aussi pour parler politique à quatre jours du second tour. 

Le campus devrait rester fermé toute la journée. L'assemblée générale a, elle, été repoussée à demain mercredi, 10 heures. 


A.S

Tout
TF1 Info