L'ombre des coupures de courant plane sur la France

En cas de coupures de courant, les patients sous respirateurs "seront pris en charge", assure Borne

Publié le 6 décembre 2022 à 16h24
JT Perso

Source : TF1 Info

Ce mardi, la Première ministre a critiqué les "propos maladroits" d'Enedis sur les malades à domicile, notamment sous respirateur, qui pourraient subir d'éventuelles coupures d'électricité.
"Les personnes malades à domicile seront toujours prises en charge", a assuré Elisabeth Borne.
Elle s'en est aussi prise à ceux qui "agitent de fausses peurs".

Elisabeth Borne a critiqué, ce mardi 6 décembre, des "propos maladroits" d'Enedis sur les malades à domicile qui pourraient subir d'éventuelles coupures d'électricité. "Contrairement à ce que des propos maladroits ont pu laisser penser, nos hôpitaux seront toujours alimentés en électricité et les personnes malades à domicile seront toujours prises en charge", a assuré la Première ministre lors des questions au gouvernement à l'Assemblée nationale. Le gestionnaire du réseau de distribution d'électricité avait assuré que les mesures de délestage seraient aussi appliquées au domicile des personnes sous respirateur artificiel.

"Notre engagement de tous les instants c'est de mobiliser chacun pour assurer la sécurité d'approvisionnement en électricité. Notre responsabilité c'est de planifier tous les scénarios, sans faux-semblants et sans agiter de fausses peurs", a ajouté la cheffe du gouvernement.

Lire aussi

"Anticiper c'est examiner tous les scénarios, fussent-ils inédits, fussent-ils improbables", a insisté la Première ministre. D'ailleurs, l'usage de l'application Ecowatt, qui préviendra d'éventuelles coupures, "ce n'est pas un signal d'alarme, c'est un outil de mobilisation individuelle et collectif parce que ce sont bien des gestes simples qui seront les plus efficaces pour nous prémunir d'une situation critique", a-t-elle expliqué.


La rédaction de TF1info

Tout
TF1 Info