Snober vos collègues grâce à votre smartphone : pratiquez-vous le "phubbing" ?

Romain LE VERN
Publié le 20 mars 2018 à 17h01
Cette vidéo n'est plus disponible

Source : Sujet JT LCI

PARLE À MON PHONE - Le "phubbing" ne concerne pas seulement la sphère privée. Il arrive que votre collègue de travail ou votre chef ait les yeux rivés sur son smartphone pendant que vous lui parlez, donnant le sentiment que vous êtes transparent et que vous n'existez pas. Du coup, posons-nous la question : est-ce que le monde du travail est lui-aussi atteint de "phubbing compulsif" ?

Vous aussi, vous l'avez constaté : depuis que le premier "mobile intelligent" est sorti en France il y a un peu plus de 10 ans, nous avons tous changé nos comportements en société : les gens ont la tête baissée sur l’écran de leur smartphone. A tel point que nous sommes devenus schizo, à la fois chez nous et hors de chez nous, à la fois avec l’autre et sans l’autre. Mais le "phubbing", mot anglais contractant "phone" – téléphone – et "snubbing" pour snober, ne touche pas seulement la sphère privée, il se répand aussi dans le monde du travail. 

Aussi, comment réagir lorsque votre supérieur n'écoute pas votre demande d'émolument ou que votre collègue n'entend pas les meilleures anecdotes sur votre week-end à Saint-Malo ? Nous avons posé la question à Samuel Dock, psychologue clinicien et co-auteur du Nouveau malaise dans la civilisation (Plon, 2015).

Il y a un aspect un peu autistique à se concentrer sur son téléphone alors que par essence le monde du travail implique des relations sociales

Samuel Dock, psychologue clinicien

La solution serait peut-être des stages en entreprise permettant de repenser les espaces psychiques, intimes, professionnels.

Samuel Dock, psychologue clinicien


Romain LE VERN

Tout
TF1 Info