CLASSE - Comme annoncé par LCI, le report de la rentrée scolaire en Guadeloupe, en Martinique et dans les zones rouges de Guyane au 13 septembre, a été confirmé ce mardi à l'issue du Conseil des ministres. L’enseignement sera assuré à distance.

Dans les Antilles, les élèves ne reprendront pas le chemin de l’école le 1er ou le 2 septembre. Le gouvernement, comme indiqué par LCI en fin de matinée, a annoncé à l’issue du conseil des ministres ce mercredi 25 août le report de la rentrée scolaire en Guadeloupe, en Martinique, à Saint-Barthélémy et dans les zones rouges de Guyane au 13 septembre. Une décision prise au regard de la situation sanitaire "très critique" dans ces collectivités d’outre-mer, où la population est peu vaccinée par rapport à la métropole. 

Les vacances ne seront pas prolongées pour autant : une continuité pédagogique sera organisée à distance, ainsi que la prise en charge des enfants de soignants. Les mesures adoptées aux Antilles seront en fin de compte similaire à celles qu’a connu la métropole au printemps 2020, lorsque les écoles avaient fermé pendant deux mois. La question des universités ne s’est quant à elle pas posée. 

"Il est évident que l'organisation de la rentrée est difficile", a appuyé sur LCI Patrick Portecop, directeur du Samu de Pointe-à-Pitre, y voyant une "décision inévitable compte tenu de la situation sanitaire sur l'île avec un taux d'incidence élevé responsable d'une tension hospitalière majeure avec beaucoup de cas chez les enfants et chez les adultes".


La rédaction de TF1info avec C. Colin

Tout
TF1 Info