La France face à une 3e vague d'ampleur

Vous voulez aller au cinéma, au théâtre ou dans un stade... quelles sont les règles à suivre ?

La Rédaction de LCI
Publié le 26 août 2020 à 22h58
JT Perso

Source : TF1 Info

NOUVELLE VIE - Si vous avez déserté les salles obscures ou les enceintes sportives, ces derniers mois, vous vous demandez sans doute dans quelles conditions vous allez pouvoir y retourner. Les règles sont en train de changer et elles ne sont pas les mêmes, selon l'endroit où vous habitez. Explications...

"Il faut aller au théâtre, au cinéma, vous ne risquez rien". Jean Castex, s'est voulu rassurant ce mercredi lors d'une interview sur France inter. Une annonce de bonne augure pour les professionnels du secteur. "Cet appel est une très bonne chose ; c'est un message de clarté qui dit qu'il n'y a pas de danger à fréquenter les salles, c'est extrêmement important", a ainsi affirmé à l'AFP Jean-Marc Dumontet, influent propriétaire de théâtres privés parisiens.

Le secteur de la culture bénéficiera en outre d'une "dotation exceptionnelle" de deux milliards d'euros dans le plan de relance, a dévoilé le Premier ministre, qui a également précisé la principale règle qui marquera la rentrée culturelle : le "masque obligatoire" dans les salles. Et justement : prévoyant d'assister à une rencontre sportive, à un concert, à un spectacle ou souhaitez aller voir un film, vos questions sont nombreuses à ce sujet. Le JT de 20H de TF1 a donc décidé d'y répondre.

Si je vais voir un film, est-ce que je dois garder mon masque pendant toute la séance ?

Jusque-là, le masque n'était obligatoire que lors des déplacements. Désormais, son port sera imposé au cinéma, au théâtre, dans les salles de spectacle. Debout ou assis, vous devrez le portez en permanence. 

Si je vais au cinéma, est-ce que je peux m'asseoir à côté d'un inconnu comme je le fais dans le train ? 

Si vous habitez dans une zone rouge, c'est-à-dire là où le virus circule activement, en plus du masque, vous devrez laisser un siège vide entre vous et votre voisin. Cette mesure ne concerne pour l'instant que Paris et les Bouches-du-Rhône, mais d'autres départements pourraient bientôt être concernés. Pour l'instant, là où le virus circule moins, le siège d'écart n'est pas obligatoire.

Est-ce que je vais pouvoir bientôt regarder un match de football au Parc des Princes ? Ou est-ce qu'un concert à l'AccorHôtels Arena verra ses places limitées ou non ?

A l'extérieur, comme en intérieur, la jauge de 5000 personnes maximum rassemblée dans un même lieu reste la référence.

Mais là où le virus ne circule pas activement des dérogations seront possibles. Cette jauge pourra être revue à la hausse. Dans les zones rouges, en revanche, impossible de l'augmenter ; cette jauge pourra même être abaissée. Et la présence de spectateurs tout simplement interdite, si la situation sanitaire l'impose.


La Rédaction de LCI

Tout
TF1 Info