Peek A Booo, Pastel, Horia... qui sont ces youtubeuses aux noms incongrus qui rendent les ados hystériques ?

Tiphaine Paucot-Landelle
Publié le 3 juin 2017 à 8h00
Peek A Booo, Pastel, Horia... qui sont ces youtubeuses aux noms incongrus qui rendent les ados hystériques ?

QUÉSACO ? - Jenesuispasjolie, Peek A Booo, Pastel, etc., ces noms ne vous disent rien ? Il s'agit pourtant de stars aux millions de vues sur internet. Ce samedi 3 juin, des centaines d’adolescent(e)s vont tenter de rencontrer avec frénésie ces youtubeuses. Portraits.

"La Get Beauty, c’est aussi beaucoup de cris" : ces mots sont ceux de Virginie Maire, l’organisatrice du salon Get Beauty Paris. Et ça, qu’est-ce que c’est, me direz-vous ? Et bien, c’est LE salon entièrement consacré aux youtubeuses beauté et lifestyle. Samedi 3 juin, il accueillera, sur un espace de 13.000 m² au Parc Floral de Paris, plus de 10.000 personnes spécialement venues pour apercevoir ces influenceuses 2.0. Elles sont 80 à avoir répondu présentes et parmi elles : Horia, Milababychou ou encore Jenesuispasjolie. Pourquoi ces noms ? Quels sont leurs vrais prénoms ? Que font-elles ? Si vous ne voulez pas rester sans mots devant votre ado, lisez ce qui suit. 

Lire aussi

Le nom d’Horia ne vous dit peut-être rien et pourtant près d’1,7 million d’"horianeurs" la suivent sur YouTube, sans compter les personnes qui la "follow" sur les autres réseaux sociaux (entendez par là ceux qui sont abonnés à ses comptes Twitter, Snapchat, etc.). Avec sa chaîne entièrement consacrée à la beauté et à la mode, Horia Ben Brahim est la deuxième influenceuse la plus suivie en France. 

Parmi les "millionnaires", il y aura aussi Emma Cakecup, de son vrai nom Emma Caritz, qui cumule plus d’1,2 million de fans. En plus de ses tutos maquillage, la jeune femme parle de sa vie, de ce qu’elle aime, de ce qu’elle écoute. Elle a également une chaîne où elle cuisine avec sa maman. 

Sept à Huit Life - EnjoyPhoenix, Norman, Cyprien : les enfants de Youtube à l'honneurSource : Sept à huit life
Cette vidéo n'est plus disponible

Parmi les autres noms étranges, vous trouverez également Jenesuispasjolie (qui est pourtant ravissante). Ce pseudonyme ne reflète en rien l’état d’esprit de Léa Coffrant. Elle s'est simplement inspirée du slogan d’une marque de vêtements : "Je ne suis pas jolie, je suis pire". À 14 ans, lorsqu’elle débute sa chaîne, elle trouve que c’est une belle ambivalence pour toutes les adolescentes qui ont cette image d’elles-mêmes. À la Get Beauty Paris, vous pourrez également croiser Push Your Pink (alias Juliette Godeux) qui voit dans son pseudo une manière de dire "Sort ta féminité, assume-toi en tant que femme". Une idée similaire à celle de Garance, 17 ans, qui a nommé sa chaîne - et se fait donc appeler - Be Yourself ("sois toi-même").

Sur YouTube, Peek-A-Boo n’a "que" 103.000 abonnés car Jennifer est avant tout bloggeuse. Son pseudonyme lui est venu par hasard. Plus jeune, elle est fan d’une chanson des Destiny’s Child, "Bug A Boo", qu’elle décide de mixer avec l’expression américaine "peek-a-boo" que l’on sort aux enfants lorsqu’ils jouent à cache-cache. Mal dans sa peau d’adolescente, elle trouve alors qu’il lui va comme un gant. Elle ne s’attendait surtout pas à ce que son blog ait autant de succès. 

Un garçon fan de makeup

Les youtubeuses ne parlent pas que de maquillage. Il y a celles qui donnent des tutos coiffure comme Pastel, un pseudonyme utilisé par Marie-Amélie, accro aux couleurs en tout genre, celles qui se consacrent au sport, on les appelle les "fitness girls". Sissy Mua en est une, elle a même sorti un livre. Si son pseudo ressemble à un véritable nom, il n’en est rien, la jeune femme souhaite garder son jardin secret et ne divulgue pas d'informations personnelles.

Asma Fares transforme le maquillage en un moyen d’expression engagé. Elle est l’une des rares youtubeuses voilées. Une particularité qu’elle assume et dont elle en a fait sa spécialité. Elle propose par exemple des tutoriels pour porter le hijab. Et puis, il y a aussi les mamans, comme Milababychou (alias Roxane) et Allo Maman (Laure), qui n’hésitent pas à partager leur vie de famille et à faire participer leurs enfants.

Parce que le monde de la beauté, du fitness, de la cuisine, de la mode et de tous les thèmes "lifestyle" n’est pas réservé aux femmes, la Get Beauty Paris accueillera également un homme. Richaard2609 se maquille et il l’assume. Il est d’ailleurs "make up artist" pour un grand magasin de cosmétiques. 

Au total, elles seront 79 influenceuses aux côtés de Richard à rencontrer leurs fans samedi au Parc Floral de Paris. Si toutes ces informations vous ont donné mal à la tête, pas de panique, un espace sera entièrement consacré aux parents et aux accompagnateurs en quête d’un peu de calme. 

Get Beauty Paris, le 3 juin au Parc Floral. 10 euros l'entrée pour les plus de 9 ans, en vente uniquement sur le site. 


Tiphaine Paucot-Landelle

Sur le
même thème

Articles

Tout
TF1 Info