Grève du 8 mars contre la réforme des retraites : quelles perturbations ce mercredi dans les transports ?

par T.G.
Publié le 7 mars 2023 à 16h45, mis à jour le 7 mars 2023 à 19h54
Cette vidéo n'est plus disponible

Source : Les MATINS LCI

Après une journée de mobilisation massive, le mouvement contre la réforme des retraites va se poursuivre mercredi.
Plusieurs secteurs vont reconduire la grève.
Des perturbations sont notamment prévues dans les transports.

Bis repetita. Après avoir "mis à l'arrêt le pays" ce mardi, les syndicats veulent poursuivre la mobilisation contre la réforme des retraites. Et ce, grâce à des grèves reconductibles qui vont impacter plusieurs secteurs ce mercredi.  Premier d'entre eux : les transports. 

RER, métro, bus, trams...

La RATP a annoncé mardi prévoir "une amélioration" : le RER connaîtra un trafic plus régulier avec deux trains sur trois sur le A et un sur deux sur le B. Autobus et tramways rouleront quasiment normalement. En revanche, dans le métro, c'est un trafic "très perturbé" qui attend les usagers : hormis les lignes 1 et 14 (automatisées) et la 4 où le trafic sera normal, les autres lignes ne proposeront qu'entre un quart et la moitié du service habituel. Elles fermeront pour certaines plus tôt que d'habitude, même si elles seront généralement ouvertes aussi en dehors des heures de pointe, contrairement à la journée de mardi. Le trafic sera "quasi normal" sur le réseau Bus et "normal" sur le réseau Tramway.

Quel trafic à la SNCF ?

La direction de la SNCF, elle, a présenté un programme de transport légèrement amélioré pour mercredi par rapport à mardi, avec un tiers des trains en circulation. Certaines régions seront plus impactées que d'autres : axe Nord et Est Inoui : 2 trains sur 5 ; axe Atlantique Inoui : 1 train sur 4 ; axe Sud Est: 2 trains sur 5 ; Ouigo : 1 train sur 3 ; province à province : 1 train sur 10. Le trafic international sera aussi impacté avec 3 trains sur 4 sur Eurostar, 2 sur 3 pour le Thalys, 1 sur 3 pour les liaisons France-Italie et 1 train sur 6 pour France-Allemagne.

En outre, il y aura un train sur trois en moyenne sur les RER A, B et les lignes H, J, K, L et U, un train sur cinq en moyenne sur les RER C, D, E et les lignes N, P et R. Du côté du TER, il y aura un train sur trois. Pour les Intercités, un train sur cinq circulera.

L'aérien en zone de turbulence

Le trafic aérien sera également compliqué dans la plupart des aéroports français, en raison d'un préavis de grève relayé par plusieurs syndicats de contrôleurs aériens pour les journées du 7 et du 8 mars. 

Le secteur de la santé ne sera pas épargné : un préavis de grève a été déposé par la CGT, valable pour l’ensemble des personnels médicaux et non médicaux des hôpitaux, des établissements médicaux privés, et l’Établissement français du sang et les services médico-sociaux.

Le Snuipp-FSU, premier syndicat du primaire, a d'ores et déjà prévenu : "La mobilisation doit se poursuivre et s'annonce déjà très importante mercredi 8 mars dans le cadre de la journée de lutte pour les droits des femmes". 

Dans la rue, des dizaines de milliers de manifestants sont attendus mercredi à Paris et dans environ 150 villes en France pour la journée internationale des droits des femmes, placée sous le signe de la lutte contre la réforme des retraites.

Des débrayages seront également organisés dans des entreprises de plusieurs secteurs (commerce, industrie...), notamment à 15H40, heure théorique à laquelle les femmes cessent d'être rémunérées, compte tenu des écarts de salaires entre les sexes.


T.G.

Tout
TF1 Info