La bataille des retraites

Réforme des retraites : pourquoi les petites villes sont celles qui se mobilisent le plus ?

par M.L | Chronique LCI Jade Partouche
Publié le 31 janvier 2023 à 12h45
JT Perso

Source : TF1 Info

Une nouvelle journée de mobilisation a été décrétée ce mardi contre la réforme des retraites.
Lors du premier rendez-vous, le 19 janvier dernier, les villes petites et moyennes s'étaient fortement mobilisées.
Un engagement lié aux métiers les plus représentés dans ces communes.

Les petites et moyennes villes sont-elles les fer de lance de la mobilisation contre la réforme des retraites ? Le mouvement de protestation avait trouvé un très fort écho dans certaines communes en régions lors du premier acte de la contestation, le jeudi 19 janvier dernier. 

Comme le relève la carte ci-dessous, à retrouver également dans la vidéo de LCI en tête d'article, la part de manifestants par rapport à la population est surtout élevée dans les plus petites villes, où elle dépasse les 5%.

Capture LCI

À titre d'exemple, 80.000 personnes ont défilé le 19 janvier dernier à Paris, selon le ministère de l'Intérieur, contre 5000 personnes à Foix, une commune de moins de 10.000 habitants dans l'Ariège. Mais en termes de proportion, c'est dans cette dernière ville que la mobilisation a le plus pesé : 21% des résidents sont descendus dans les rues, contre 3% dans la capitale. 

Lire aussi

Un décalage s'expliquant notamment par l'importance dans ces communes petites et moyennes de l'emploi dans la fonction publique, dans les écoles, les hôpitaux ou encore les préfectures. Les fonctionnaires cherchent à défendre leurs avantages, et sont aussi plus prompts à manifester, grâce à un fort encadrement syndical. Par ailleurs, les ouvriers font aussi entendre leurs voix, ayant commencé à travailler très tôt. Et ils sont particulièrement nombreux dans certaines régions très mobilisées dans le cadre du mouvement social, comme le Finistère et l'Indre.

Reste à savoir si cette tendance se confirmera ce mardi 31 janvier, à l'occasion de la deuxième journée de protestation à l'appel des syndicats.


M.L | Chronique LCI Jade Partouche

Tout
TF1 Info