La bataille des retraites est lancée

Pas de ski en février ? Les remontées mécaniques visées par un préavis de grève illimité

par La rédaction de TF1info
Publié le 23 janvier 2023 à 17h59
JT Perso

Source : TF1 Info

Force ouvrière mécaniques a déposé lundi un préavis de grève illimité à compter du 31 janvier, selon les informations de RMC.
Le syndicat rejoint la CGT, qui en avait déjà déposé un similaire.
Au-delà du retrait de la réforme des retraites, les deux syndicats réclament de meilleurs salaires et une assurance-chômage adaptée aux saisonniers.

Pas de tire-fesses ni de télésiège pendant les vacances de février ? Ce lundi 23 janvier, Force ouvrière mécaniques a déposé un préavis de grève illimité à compter du 31 janvier, selon les informations de RMC. Le syndicat rejoint ainsi la CGT qui avait déjà déposé un préavis. 

Le retrait de la réforme des retraites et un meilleur salaire

Eric Becker, secrétaire général des remontées mécaniques à Force ouvrière, explique cette prise de position : "On a décidé d'appeler à la grève pendant les vacances de février, car les revendications seront mieux entendues lors de cette période." Si pour l'heure, il est difficile de savoir si l'ensemble des salariés des stations sera en grève durant la totalité du mois, ceux-ci seront au moins à l'arrêt lors des dates choisies par les organisations syndicales au niveau national. 

Ce mouvement s'intègre évidemment dans la lutte pour le retrait de la réforme des retraites, mais les forces en présence réclament par ailleurs une assurance-chômage adaptée aux saisonniers et un meilleur salaire. 

Lire aussi

Les championnats du monde de ski alpin, qui se déroulent à Méribel et Courchevel du 6 au 19 février, pourraient être impactés. Toujours d'après RMC, la CGT envisage de mener "des actions fortes" durant ce rendez-vous international. 


La rédaction de TF1info

Tout
TF1 Info