VIDÉO - Harcèlement scolaire : marche blanche à Romans-sur-Isère après la mort d'Ambre, 11 ans

M.L
Publié le 14 janvier 2023 à 11h48, mis à jour le 14 janvier 2023 à 13h50

Source : JT 13h WE

Des dizaines de personnes ont défilé ce samedi à Romans-Sur-Isère, dans la Drôme, en mémoire d'une collégienne de 11 ans.
L'adolescente est décédée le 25 décembre dernier après une chute du quatrième étage de son domicile, la thèse du suicide est privilégiée.
Ses proches affirment que la jeune fille était la cible de harcèlement scolaire au collège.

T-shirts et ballons blancs, peluches pour les plus jeunes... Des dizaines de personnes défilent ce samedi lors d'une marche blanche à Romans-Sur-Isère, dans la Drôme, pour rendre hommage à une adolescente de 11 ans, Ambre, retrouvée morte le jour de Noël, le 25 décembre dernier, après avoir chuté depuis la fenêtre du quatrième étage du domicile familial. Les policiers privilégient pour l'heure la thèse du suicide. Sa famille, elle, estime que l'adolescente était victime de harcèlement scolaire. 

Quelque 150 personnes ont pris part au rassemblement, selon France Bleu Drôme Ardèche. Dans une vidéo publiée par la radio sur Twitter, l'on aperçoit une banderole affichant les mots "harcèlement stop" en tête de cortège, repris sur les T-shirts blancs des participants. Cette marche a débuté au parking du collège Debussy, avant de converger vers la place Jules-Nadi. 

La jeune fille avait laissé une lettre d'adieu destinée à ses proches, qui en ont déduit qu'elle avait été harcelée au sein de cet établissement, où elle y était scolarisée en classe de 6e Segpa (Section d'enseignement général et professionnel adapté), d'après une information du Dauphiné Libéré.

"Plusieurs sources proches du dossier appellent à la prudence", signale toutefois le quotidien régional. Une enquête a été ouverte par la police de la ville au sujet des mobiles qui ont pu justifier le geste de l'adolescente. Le collège, de son côté, a mis en place une cellule psychologique à la rentrée des vacances, le 3 janvier dernier, précise le quotidien régional. 

Ce samedi se tiennent, par ailleurs, les obsèques du jeune Lucas, 13 ans, un drame faisant écho à celui de Romans-Sur-Isère. L'adolescent s'est suicidé le samedi 7 janvier à Golbey, dans les Vosges. Ses parents affirment que leur fils avait été harcelé en raison de son homosexualité au sein de son collège, et le procureur d'Épinal a indiqué que ce dernier avait exprimé sa "volonté de mettre fin à ses jours" dans son "journal intime". Une enquête a été ouverte.


M.L

Sur le
même thème

Tout
TF1 Info