Record de détenus dans les prisons françaises au 1er février

par A. Lo.
Publié le 29 février 2024 à 19h41

Source : JT 20h WE

76.258 personnes étaient incarcérées en France au 1ᵉʳ février, a fait savoir le ministère de la Justice ce jeudi, un record.
C'est 3964 personnes de plus que l'année dernière, soit une hausse de 5,5% en un an.
En raison de cette surpopulation, 3059 détenus sont contraints de dormir sur un matelas posé à même le sol.

La surpopulation carcérale s'aggrave. Le ministère de la Justice a fait savoir que 76.258 personnes étaient incarcérées au 1ᵉʳ février dans les prisons françaises. C'est 3964 personnes de plus que l'année dernière, soit une hausse de 5,5% en un an. Il s'agit du chiffre de détenus le plus élevé jamais enregistré, selon les statistiques de l'administration pénitentiaire.

Des capacités d'accueil dépassées

Ces plus de 75.000 personnes détenues sont réparties dans les lieux d'enfermement alors qu'au 1er février, on comptait en France 61.737 places opérationnelles. La densité carcérale globale s'établit donc à 123,5%. Dans les maisons d'arrêt, où sont incarcérés les détenus en attente de jugement, et donc présumés innocents, et ceux condamnés à de courtes peines, le taux d'occupation est de 147,7%. Il atteint ou dépasse même les 200% dans 16 établissements ou quartiers.

Par conséquent, de plus en plus de personnes sont contraintes de dormir sur un matelas posé à même le sol. 3059 personnes étaient comptabilisées cette année, soit 50,2% de plus qu'il y a an. Face à la surpopulation carcérale chronique, qui a valu à la France une nouvelle condamnation de la Cour européenne des droits de l'Homme en juillet, le gouvernement table sur la construction de 15.000 nouvelles places de prison d'ici à 2027.


A. Lo.

Tout
TF1 Info