Sécheresse : 2022, une année historique

Impressionnant incendie au Grau-du-Roi : 60 bungalows détruits, des vacanciers évacués

L.C.
Publié le 13 juin 2022 à 17h01, mis à jour le 13 juin 2022 à 21h48
ILLUSTRATION

ILLUSTRATION

Source : LOIC VENANCE / AFP

Un incendie s'est déclaré, ce lundi 13 juin, dans un vaste camping du Grau-du-Roi, sur le littoral gardois.
Aucun blessé n'est à déplorer, mais une soixantaine de bungalow ont été touchés.
Les vacanciers ont été évacués, a indiqué la préfecture du Gard.

En début d'après-midi, ce lundi 13 juin, un important feu a ravagé le camping de l'Espiguette, situé au Grau-du-Roi, dans le Gard. Selon le service départemental d'incendie et de secours, l'incendie s'est déclaré peu avant 14 h et a touché 60 bungalows sur les 2028 emplacements du site. D'après le dernier communiqué des pompiers, à 20 h 45, les feux étaient "fixés", mais restaient sous surveillance pendant la nuit.

Aucun blessé à déplorer

Aucun blessé n'est à déplorer, à l'exception d'un sapeur-pompier qui a souffert d'un coup de chaleur, les vacanciers ayant pu être mis en sécurité. Certains d'entre eux ont d'ailleurs pu quitter la zone vers le palais des congrès et le yacht club de la ville. Sur les 3000 personnes recensées sur le site, "le nombre précis d'évacués n'est pas encore connu", a expliqué à l'AFP un membre du service de communication de la préfecture. Les campings situés aux alentours du lieu ont été sollicités par la fédération française d’hôtellerie pour accueillir d'éventuels vacanciers évacués ce soir. "Une cellule d’urgence médico-psychologique (CUMP) va être mise en place par la Croix-Rouge du Gard", a également indiqué la préfecture.

En début de soirée, des actions de noyage et de déblaiements étaient en cours, ont indiqué les pompiers. "Une partie du dispositif sera maintenu en surveillance une partie de la nuit", ont-ils précisé. Plus tôt, la préfète du Gard avait appelé la population "à respecter les déviations mises en place pour faciliter l’accès au site" et à éviter le secteur "pour ne pas gêner les opérations de secours et de mise en sécurité".

Sur Twitter, les pompiers du Gard ont diffusé des photos aériennes montrant une épaisse fumée grise s'échappant du cœur du camping. L'origine du sinistre reste pour l'instant inconnue. Au total, 100 sapeurs-pompiers, 36 véhicules, 20 gendarmes, 1 hélicoptère et 25 policiers municipaux sont engagés sur cette opération, sans compter les renforts des départements voisins.

Lire aussi

Ailleurs dans le département, plusieurs départs de feu ont également été déplorés. A Serviers, à une vingtaine de kilomètres au nord de Nîmes, quelque 100 hectares de forêt ont brûlé. Proche du célèbre Pont du Gard, Ledenon a vu 65 ha de sous-bois, de forêt et de broussailles partir en fumée. Une soixantaine de pompiers, aidés de leurs collègues du Vaucluse, ont été engagés pour protéger des habitations, dont un haras avec une trentaine de chevaux. Non loin de là, à Blauzac, où les Canadairs sont également intervenus, 20 ha supplémentaires ont brûlé, selon les pompiers qui comptent éviter "tout risque de reprises".


L.C.

Tout
TF1 Info