MATÉRIEL - Pour combattre les incendies qui sévissent chaque été, les pompiers français bénéficient depuis 1996 d'un camion citerne feux de forêt. Un véhicule qui leur permet notamment de passer à travers les flammes sans mettre en danger leur vie.

La vidéo a fait le tour des réseaux sociaux ces derniers jours. Dans la nuit de lundi à mardi, au plus fort de l’incendie de Gonfaron, dans le Var, un camion-citerne feu de forêt (CCF) s’est retrouvé encerclé par les flammes. Grâce à l'impressionnant sang-froid des pompiers, mais aussi à leur camion, les soldats du feu vont sortir indemne de cet impressionnant brasier. 

"On voit que le chef d’agrès prend ses décisions avec sérénité, organise, oriente le conducteur qui est à sa gauche et lui dit par où passer. Évidemment que le stress doit être présent, mais le chef d’agrès a pris les bonnes décisions, dans le bon tempo", décrit le commandant Alexandre Jouassard, porte-parole de la sécurité civile, devant les images.

Un bouclier d'eau pour se protéger

Si le camion de pompier résiste à la chaleur dégagée par l’incendie, c’est grâce à un bouclier d’eau tout autour du véhicule. "Il y a des buses tout autour de la cabine du camion qui permettent de projeter de l’eau et donc de descendre la température ressentie à l’intérieur de la cabine, d’éviter que le pare-brise éclate et que nos personnels soient exposés", explique le commandant. Sur cette vidéo, les pompiers vont utiliser 500 litres d'eau en cinq minutes. Mais un CCF, utilisé uniquement lors des feux de forêt peut contenir en 2000 et 13.000 litres d'eau.  

Le camion-citerne feu de forêt est considéré comme un 4x4 qui permet d’accéder au plus près des départs de feux, grâce à ses capacités de franchissement. Dans la cabine, le véhicule peut accueillir quatre pompiers : le conducteur, le chef d’agrès et deux équipiers.

Un camion neuf coûte environ 203.000 euros, ce qui représente un coût important pour les départements et communes. Mais le CCF n'est pas obligatoire dans toute la France. Il l'est seulement dans les départements plus souvent sujets aux feux de forêt comme le Sud-Est. C'est en 1996, après que d’importants incendies aient coûté la vie à plusieurs pompiers dans ces mêmes circonstances, que ces protections autour et dans les camions ont été inventées.


T.N

Tout
TF1 Info