Violences faites aux femmes : des manifestations dans toute la France ce samedi

par F.S.
Publié le 25 novembre 2023 à 9h15

Source : JT 20h Semaine

Ce samedi marque la Journée internationale de lutte contre les violences faites aux femmes.
À cette occasion, les associations féministes et les syndicats appellent à manifester ce samedi dans toute la France.
Une marche pour demander une meilleure protection des femmes victimes de violences dans le monde.

Marcher pour "toutes les femmes dans le monde". C'est le mot d'ordre de la manifestation organisée ce samedi 25 novembre dans toute la France. À l'occasion de la Journée internationale de lutte contre les violences faites aux femmes, associations féministes et syndicats appellent à battre le pavé pour demander une meilleure protection des victimes de violences sexuelles et sexistes à travers le monde, de l'entreprise au conflit armé en passant par le couple.

"À toutes celles que nous avons perdues"

"Notre soutien va à toutes les femmes dans le monde, premières victimes avec les enfants des conflits armés", lit-on ainsi sur l'appel de l'association Grève féministe signé par des collectifs et syndicats, qui cite l'exemple des femmes d'Ukraine, de Birmanie, de Palestine, d'Israël et du Haut-Karabakh. 

D'autres revendications des organisatrices concernent quant à elles des problématiques nationales, comme la création de 15.000 places d'hébergement dédiées aux femmes fuyant leur conjoint violent. Sur le plan professionnel, elles réclament notamment des sanctions contre les entreprises qui n'ont pas mis en place des plans de prévention des violences sexistes et sexuelles et "l'accompagnement des victimes au travail", avec l'octroi de jours de congé pour effectuer des démarches. Quant à la prévention des violences, les organisatrices souhaitent entre autres exemples la mise en place d'un programme d'"éducation sexuelle et affective à l'école" et "la lutte contre la culture du viol propagée par l'industrie pornographique".

C'est pourquoi les cortèges qui s'élanceront dans les grandes villes de France, dont Paris, Nantes, Bordeaux, Toulouse, Montpellier, Marseille, Lyon et Strasbourg, rassembleront des groupes de tous les horizons. Dans la capitale, la manifestation débutera à 14 heures. Elle partira de la place de la Nation en direction de la place de la République. En tête, défileront les familles de victimes de féminicides, avec des portraits de leurs proches disparues.

 Les patronnes de la CGT, Sophie Binet, et de la CFDT, Marylise Léon, ainsi que des représentants de FSU et Solidaires seront quant à elles dans le cortège aux côtés des collectifs d'associations emmenées par #NousToutes et Grève féministe. Défileront également des associations féministes de plusieurs pays, kurdes, afghanes, palestiniennes. Pour qu'aucune femme assassinée ne soit oubliée.


F.S.

Sur le
même thème

Tout
TF1 Info