Grève à l'aéroport de Bordeaux : au moins 50 vols annulés

La rédaction de TF1info
Publié le 8 juillet 2022 à 14h35
Grève à l'aéroport de Bordeaux : au moins 50 vols annulés

Source : AFP

Le personnel de la société aéroportuaire (SA) de Bordeaux-Mérignac est appelé à cesser le travail pendant quatre jours, du vendredi 8 au lundi 11 juillet.
Un mouvement social qui a entraîné des perturbations sur les vols et qui devraient impacter davantage ceux qui devaient décoller ou arriver en 2e partie de journée.

Pour certains, les vacances attendront. Cinquante vols ont été annulés sur 180 prévus vendredi à l'aéroport de Bordeaux au premier jour d'un mouvement de grève du personnel de la société gestionnaire de la plateforme, a annoncé la direction. Le syndicat FO de la société SA Aéroport de Bordeaux-Mérignac, qui emploie quelque 200 agents, a lancé un appel à la grève pour une durée de quatre jours à partir de vendredi, journée qui marque le début des vacances d'été.

À la mi-journée, 28% des vols programmés pour cette journée étaient supprimés, en deçà des prévisions communiquées la veille par la direction qui prévoyait 40% d'annulations.  Le plus gros des annulations sont surtout à prévoir à partir de 13H00 et jusqu'à la fin de la journée, a précisé par ailleurs la direction.

Lire aussi

Selon le syndicat FO, 80 agents soit la moitié des effectifs présents, sont grévistes. "C'est un mouvement historique à l'aéroport par son ampleur", a commenté une source syndicale FO auprès de l'AFP. Ce mouvement social s'inscrit dans un climat de tensions entre la direction de l'aéroport et le personnel de la société exploitante en charge notamment de la maintenance et de la mise à disposition des infrastructures et équipements. FO dénonce des "sous-effectifs depuis des années" et la dégradation des conditions de travail, à l'origine de "burn-out". Il réclame des "moyens humains et une hausse des salaires de 300 euros bruts par mois pour tous les agents".

"Depuis 2010, on stagne à 200 salariés mais, dans le même temps, entre 2010 et 2019, le trafic aérien a doublé. En 4-5 ans, les arrêts de travail ont été multipliés par 4 car nos agents sont épuisés moralement et physiquement", a souligné la source syndicale.  Un piquet de grève est prévu dans l'après-midi sur le site.


La rédaction de TF1info

Tout
TF1 Info