La portion d'autoroute A13 fermée depuis jeudi 18 avril restera encore au moins jusqu'au 30 avril inclus, a indiqué lundi la préfecture des Hauts-de-Seine.
Un mouvement de terrain a entrainé des fissures sur cet axe très emprunté par les Franciliens.

Mauvaise nouvelle pour les usagers de l'A13. La portion d'autoroute fermée depuis jeudi le restera encore au moins jusqu'au 30 avril inclus, a indiqué ce lundi la préfecture des Hauts-de-Seine. En cause : des mouvements de terrain, qui ont abimé la chaussée entre le boulevard périphérique parisien et l'A86.

"La réouverture de l’A13 à la circulation pourrait intervenir à partir du mercredi 1er mai" si des travaux permettent de réparer la route, indique la préfecture dans un communiqué, qui assure qu'une "nouvelle communication" le 26 avril confirmera la réouverture. Plus tôt dans la journée, le ministre délégué chargé des Transports, Patrice Vergriete a reconnu que le problème imposait "un effort" aux Franciliens qui ne "pourra pas être fait sur la durée".

Cette portion de route, très empruntée à l'ouest de Paris, est fermée depuis jeudi 18 avril pour des raisons de sécurité. "Au cours de la nuit" de jeudi à vendredi, "et à l'occasion d'une fermeture programmée de l'autoroute pour travaux, une fissure transversale de l'A13 sur le secteur de Saint-Cloud a été observée", avait précisé la préfecture des Hauts-de-Seine. La fissure "longe la fin de la bretelle d'insertion et traverse l'A13 en direction du parc de Saint-Cloud, avec une profondeur de 50 à 80 cm selon les endroits", avait-elle détaillé. 

Face au risque de saturation des itinéraires bis, la présidente du Conseil régional d'Île-de-France, Valérie Pécresse, a plaidé dimanche sur X pour "la gratuité de l'A14" - possible itinéraire de délestage mais payant sur la zone concernée - afin de "garantir l'accès à Paris pour tous durant les travaux", décriant "la galère effroyable pour les Franciliens et les Normands". "C'est un élément qu'on va examiner, comme d'autres", a affirmé Patrice Vergriete, jugeant que cette option n'apportait cependant pas de réponse à l'augmentation du trafic. 


T.G.

Tout
TF1 Info