Chef de file du PCF, Fabien Roussel défend une société de la coopération et du partage, notamment en ce qui concerne les richesses.
Mardi, il a souligné que les 500 Français les plus riches ont vu leur fortune passer de 570 à 1000 milliards d'euros en 5 ans.
Un chiffre fiable, qui provient d'un classement annuel édité par le magazine Challenges.

Député du Nord et secrétaire national du Parti communiste français, Fabien Roussel a fait son retour dans les médias alors que se déroulaient, il y a quelques jours, les universités d'été de son parti. Sur Europe 1 ce mardi, l'ancien candidat à la présidentielle a mis en avant les profits réalisés par les plus grosses fortunes de France, contrastant avec les difficultés rencontrées par de nombreux ménages en raison notamment de l'inflation. 

L'élu regrette que "parce qu'ils créent des emplois, ils ont le droit d'amasser des fortunes que même toutes les générations qui vont suivre dans leurs familles ne sauront même pas comment dépenser tellement ils en ont". Pour étayer son propos, il s'est focalisé sur le patrimoine des 500 personnes les plus riches de France. Une fortune passée, explique-t-il, de "570 milliards d'euros" en 2017, à "1000 milliards d'euros" aujourd'hui. L'occasion pour Fabien Roussel de pointer du doigt l'influence des politiques menées par Emmanuel Macron, qualifié de "président des riches"

Des hausses continues depuis plusieurs décennies

Pour retrouver la trace des chiffres évoqués par le leader du PCF, il faut se tourner vers le classement annuel des plus grosses fortunes, édité par le magazine Challenges. Celui-ci présente des données depuis plus de 20 ans et fait l'objet d'un relatif consensus quant à la fiabilité des sommes évoquées. Début juillet, l'édition 2022 de ce classement a été dévoilée, avec un patrimoine cumulé pour les 500 plus grandes fortunes de France en progression de 5% sur un an. La barre symbolique des 1000 milliards d’euros a ainsi été franchie pour la première fois.

Qu'en était-il en 2017, il y a cinq ans ? Les archives des médias qui évoquaient l'édition 2017 du classement sont facilement accessibles, et nous apprennent que le patrimoine des 500 plus grandes fortunes de l'Hexagone atteignait à l'époque 571 milliards d'euros en cumulé. Il s'agit donc, à un petit milliard près, des éléments fournis par Fabien Roussel. Il s'agit ici d'une hausse de 75%. Notons qu'entre 1996, année à partir de laquelle Challenges a entamé son classement, et 2017, le patrimoine des 500 personnalités les plus riches de France a été multiplié par sept, passant de 80 à 571 milliards d'euros. 

La plus grande fortune de France est aujourd'hui Bernard Arnault, patron de l'entreprise LVMH. Il possèderait un patrimoine estimé à 149 milliards d'euros, en très légère baisse par rapport à 2021. Sa fortune s'est toutefois accrue en l'espace de cinq ans : elle était estimée à un peu moins de 47 milliards d'euros en 2017. Suivent Alain et Gérard Wertheimer (Chanel), avec un patrimoine de 80 milliards d'euros, talonnés par la familles Hermès (78,7 mds€). Un classement où Françoise Bettencourt Meyers et sa famille, grâce surtout à l'entreprise L'Oréal qu'ils dirigent, arrivent en 4e position avec un patrimoine qui dépasse les 62 milliards d'euros.

Ces chiffres qui suscitent de vives critiques envers les grandes fortunes françaises, alors que les inégalités se creusent en France, notamment depuis la crise du Covid-19. Selon le rapport de l'ONG Oxfam publié en janvier dernier, entre le début de la pandémie Covid, en mars 2020, et la fin 2021, la fortune cumulée des cinq Français les plus riches a augmenté de 173 milliards d'euros. Plus que durant toute la décennie qui a précédé.

Vous souhaitez nous poser des questions ou nous soumettre une information qui ne vous paraît pas fiable ? N'hésitez pas à nous écrire à l'adresse lesverificateurs@tf1.fr. Retrouvez-nous également sur Twitter : notre équipe y est présente derrière le compte @verif_TF1LCI.


Thomas DESZPOT

Tout
TF1 Info