L'info passée au crible
Verif'

La France est-elle le second pays d'Europe avec le plus faible taux de pauvreté, derrière la Finlande ?

Thomas Deszpot
Publié le 19 avril 2022 à 15h18
Près de 14% des Français vivent sous le seuil de pauvreté, équivalent à 60% du revenu médian.

Près de 14% des Français vivent sous le seuil de pauvreté, équivalent à 60% du revenu médian.

Source : Nicolas TUCAT / AFP

Une infographie comparant les niveaux de pauvreté entre pays d'Europe est partagée en ligne par des militants qui soutiennent Emmanuel Macron.
La France y figure en très bonne place, juste derrière la Finlande.
En réalité, les chiffres d'Eurostat se révèlent moins positifs, même si la situation en France est globalement meilleure que la moyenne de l'UE.

L'entre-deux-tours, sans surprise, donne lieu à une opposition de programmes et de bilans. Les militants qui œuvrent à la réélection d'Emmanuel Macron face à Marine Le Pen cherchent ainsi à mettre en valeur la gestion du pays par le président-candidat et utilisent pour cela différents indicateurs et diverses comparaisons. 

Ainsi, selon une infographie relayée en ligne, la France serait l'un des pays avec le taux de pauvreté le plus bas dans l'Union européenne. Seule la Finlande ferait mieux. Un classement qui viendrait ainsi contredire les discours selon lequel Emmanuel Macron est  un chef de l'État dont la politique s'axe en priorité vers les plus aisés.

Eurostat vient démentir ce constat

Au premier abord, le graphique ci-dessus laisse assez circonspect. Certes, nous voyons un diagramme en barres montrant un classement entre pays de l'UE, mais aucune échelle ni donnée chiffrée ne sont proposées afin d'orienter la lecture. Pas plus d'ailleurs qu'une source, indispensable pour vérifier la véracité de ces informations.

Si l'on souhaite faire le point sur ce sujet, il faut commencer par s'accorder sur une définition de la pauvreté. Pas toujours évident, surtout lorsque l'on doit comparer plusieurs pays. L'Insee nous donne une piste et souligne que "le seuil de pauvreté est fixé par convention à 60% du niveau de vie médian de la population. Il correspond à un revenu disponible de 1102 euros par mois pour une personne vivant seule et de 2314 euros pour un couple avec deux enfants âgés de moins de 14 ans." Notons qu'à l'échelle européenne, ces critères sont également retenus, en particulier pour nourrir les remontées d'Eurostat.

Lire aussi

La Mecque de la statistique européenne propose des données allant jusqu'à 2020. Une fois rassemblées et mises en forme, elles permettent de réaliser la carte suivante, aussi accessible si nécessaire via ce lien.

Parmi les 27, la part de la population vivant sous le seuil de pauvreté est en moyenne de 17,1%. Moins bien qu'en France, où cette part est de 13,8%. Pour autant, la Finlande n'est pas le seul pays à afficher de meilleurs résultats. La République tchèque (9,5%), la Slovaquie (11,4%), la Hongrie (12,3%), mais aussi la Slovénie (12,4%) ou les Pays-Bas (13,4%) devancent ainsi l'Hexagone. Si l'on étend notre regard aux autres pays européens hors UE, on peut ajouter à cette liste l'Islande (8,8%) et le Danemark (12,1%). À l'inverse, on dépasse les 20% de la population sous le seuil de pauvreté en Espagne, dans les pays baltes ou dans les Balkans. La Bulgarie est le mauvais élève de l'UE, avec 23,8% de sa population concernée.

Remarquons enfin que les données d'Eurostat nous montrent la relative stabilité de cet indicateur en France depuis 2011, avec des taux quasi équivalents. Ce n'est pas le cas chez tous nos voisins, puisque l'Estonie, l'Allemagne ou les Pays-Bas ont notamment vu la part de personnes en situation de pauvreté remonter au sein de leur population. 

Vous souhaitez nous poser des questions ou nous soumettre une information qui ne vous paraît pas fiable ? N'hésitez pas à nous écrire à l'adresse lesverificateurs@tf1.fr. Retrouvez-nous également sur Twitter : notre équipe y est présente derrière le compte @verif_TF1LCI.


Thomas Deszpot

Tout
TF1 Info