Le chien adore les promenades, c'est même un besoin vital pour cet animal de compagnie.
Ces sorties en pleine nature ou en ville nécessitent des précautions.
La tenue du chien en laisse est obligatoire dans certains cas.

Quand on est propriétaire d'un chien, on a des devoirs envers lui et la communauté. On doit répondre aux besoins de l'animal, mais aussi éviter les accidents et autres interactions dangereuses avec autrui. Promener son chien dans un lieu public est donc encadré par la loi, avec ou sans laisse selon les cas. 

Tenir son chien en laisse : quand est-ce obligatoire ?

En règle générale, il est interdit de promener son chien sans laisse dans une agglomération s'il présente un danger potentiel pour les personnes, conformément à l'article L211-11 du Code rural et de la pêche maritime. Hormis les chiens de première et seconde catégorie qui doivent être muselés et tenus en laisse par une personne majeure dès qu'ils sont hors du terrain privé (article L211-16), la loi est donc un peu floue. C'est à l'appréciation de chaque propriétaire qui doit considérer si son chien est "dangereux" ou non. Toutefois, les élus rendent souvent la laisse obligatoire pour tous sur arrêté communal ou départemental. Il faut vérifier avant de sortir votre chien sans laisse afin d'éviter une contravention de deuxième classe (article R622-2 du Code pénal) !

En zone rurale ou forestière, la laisse est aussi obligatoire dans certains cas : les parcs nationaux qui autorisent les chiens, les zones naturelles non balisées, les terres cultivées… Au-delà de la notion de propriété privée qu'il ne faut pas outrepasser, cela évite aux chiens de s'attaquer au gibier et aux petits animaux (oiseaux, reptiles, rongeurs…) qui forment la biodiversité, surtout durant la période du 15 avril au 30 juin, conformément à l'Arrêté du 16 mars 1955 relatif à l'interdiction de la divagation des chiens. Les chiens de chasse (en période de chasse) et les chiens de troupeaux font exception, mais ils ne doivent pas rester à divaguer en dehors de ces activités. L'article L211-23 du Code rural précise la notion de divagation du chien.

Quelles précautions prendre pour promener mon chien sans laisse ?

En dehors des cas ci-dessus et tant qu'une interdiction n'est pas explicitement indiquée (parcs publics, plages…), vous pouvez promener votre chien sans laisse. Toutefois, il vaut mieux prendre quelques précautions afin de garantir la sécurité de votre toutou pendant la promenade. 

Le chien sans laisse doit marcher à vos côtés ou proche de vous et répondre aux injonctions de son maître immédiatement. Cette attitude s'acquiert avec une bonne éducation canine et le respect des ordres de base. 

Le chien doit rester à portée de voix en permanence et vous devez être prêt à remettre la laisse en urgence si un danger potentiel se présente (voiture, autres chiens, animaux sauvages à proximité…). La garder à la main est donc judicieux. 

De plus, évitez autant que possible de circuler près des axes fréquentés par les automobilistes, les cyclistes ou le bétail, ainsi que dans les zones de promenade familiales. La présence d'un chien non tenu en laisse peut indisposer les personnes craintives, même s'il ne montre aucun signe d'agressivité. En forêt ou en pleine campagne, restez sur les chemins, surtout en saison de chasse ! 


Coline GRASSET pour TF1 INFO

Tout
TF1 Info