Mosquée de Cannes : le ministère de l'Intérieur renonce à fermer le lieu de culte

Publié le 15 mars 2022 à 13h44, mis à jour le 15 mars 2022 à 14h13
Des fidèles en train de prier à l'intérieur de la mosquée Al-Madina Al-Mounawara, à Cannes (Alpes-Maritimes).
Des fidèles en train de prier à l'intérieur de la mosquée Al-Madina Al-Mounawara, à Cannes (Alpes-Maritimes). - Source : Valery HACHE / AFP

Depuis janvier, une mosquée à Cannes était menacée de fermeture suite à des "propos antisémites".
Le ministère de l'Intérieur, convaincu par les nouveaux responsables, renonce à fermer ses portes.

Le ministère de l'Intérieur fait machine arrière et renonce finalement à la fermeture administrative de la mosquée Al-Madin Al-Mounawara à Cannes, a fait savoir ce mardi la préfecture des Alpes-Maritimes. "La décision qui a été prise la semaine dernière par le ministère de l'Intérieur est de ne pas prendre de mesure de fermeture administrative, à la lumière des éléments fournis par les nouveaux responsables de la mosquée", explique la préfecture, citée par l'AFP.

Le ministre de l'Intérieur, Gérald Darmanin, avait annoncé, mercredi 12 janvier sur Cnews, avoir lancé une procédure de fermeture administrative contre ce lieu de culte. En cause, des "propos antisémites (et) des soutiens au CCIF (Collectif contre l'islamophobie en France) et BarakaCity", deux associations dissoutes fin 2020 dans le sillage de l’assassinat de Samuel Paty, avait-il alors expliqué pour justifier cette décision.

Des contrôles pour soupçons de "séparatisme"

Le gouvernement multiplie les fermetures de mosquées jugées "séparatistes". Au cours des derniers mois, 99 mosquées au total, sur les 2623 lieux de culte musulman présents sur le territoire français, ont fait l'objet de contrôles par les services de l'État, rapportait en janvier dernier nos confrères de Marianne.

Une stratégie d'ampleur tout à fait inédite en France, observe le magazine, qui précise qu'une vingtaine d'établissements ont été fermés et que cinq autres font encore l'objet d'une instruction. 


Matthieu DELACHARLERY

Tout
TF1 Info