Verif'

Un jeune sur cinq incapable de lire plus de quinze minutes d'affilée ?

Publié le 12 avril 2024 à 14h21

Source : TF1 Info

Un député Horizons s'émeut du recul de la pratique de la lecture chez les plus jeunes.
Selon lui, "20% des 7-19 ans n'arrivent pas à lire plus de 15 minutes sans s'arrêter".
Un chiffre qui, s'il provient d'une étude sérieuse, doit être interprété avec précaution.

C'est un Laurent Marcangeli préoccupé qui a pris la parole cette semaine à l'Assemblée nationale. Le député Horizons de la Corse-du-Sud a interpellé le Premier ministre sur le besoin selon lui urgent d'encourager la lecture chez les plus jeunes. "20% des 7-19 ans n'arrivent pas à lire plus de 15 minutes sans s'arrêter", a souligné l'élu, jugeant nécessaire de voir le gouvernement s'emparer du sujet.

Entre pratiques qui évoluent et capacités qui régressent

Le chiffre avancé par Laurent Marcangeli provient d'une enquête de l'institut Ipsos, pour le compte du Centre national du livre (CNL), un établissement public rattaché au ministère de la Culture. Le CNL explique qu'il cherche à mieux appréhender "les perceptions et les pratiques actuelles des jeunes Français en termes de lecture", ainsi que "leurs évolutions dans le temps". Il n'est pas ici question de mesurer les capacités des jeunes interrogés, mais de comprendre la place que le livre occupe dans leur quotidien, qu'il soit au format papier ou numérique.

En parcourant les 89 pages de l'étude, on retrouve les éléments mis en avant par le député corse. Un chapitre s'intéresse effectivement à la durée moyenne pendant laquelle les 7-19 ont l'habitude de lire. C'est ainsi que l'on découvre que "61% des lecteurs loisirs lisent sans s'arrêter moins de 30 minutes", tandis que "20%" lisent quant à eux "moins de 15 minutes".

La durée moyenne de lecture chez les jeunes tend à diminuer, découvre-t-on à travers cette étude.
La durée moyenne de lecture chez les jeunes tend à diminuer, découvre-t-on à travers cette étude. - Étude Ipsos / CNL

La présentation de ces résultats faite par le député Horizons mérite d'être nuancée. Laurent Marcangeli fait référence à des 7-19 ans qui "n'arrivent pas à lire" plus de 15 minutes. Problème : la question posée par Ipsos ne porte pas sur la capacité des jeunes à lire en continu, mais plutôt sur le temps qu'ils accordent à la lecture. La voici : "Le plus souvent, quand tu commences à lire, combien de temps lis-tu sans t’arrêter ?"

Si cette durée paraît assez faible chez une majorité de répondants, rien ne nous dit que les enfants et ados consultés sont incapables de se plonger dans un livre plus longtemps. Tout au plus, on peut conclure que les habitudes de lecture évoluent et que celle-ci tend à devenir plus fractionnée. 

Un contexte global de recul de la lecture

L'étude commandée par le CNL livre toutefois quelques enseignements généraux semblant attester d'un recul de la pratique. Les lecteurs loisirs, nous indique-t-on, "consacrent en moyenne 2 heures 43 par semaine à la lecture, soit environ 23 minutes par jour". Une tendance à la baisse, respectivement de 31 minutes hebdomadaires et de 5 minutes quotidiennes par rapport à 2022.

Une forme de "décrochage" s'observe chez une partie des jeunes, en particulier dans la tranche d'âge 16-19 ans. Moins d'un tiers (62%) d'entre eux déclarent lire par goût personnel dans le cadre des loisirs, un recul très net (-12 points) sur un an. En parallèle, on constate une forme de parasitage de l'activité lecture, beaucoup de sondés expliquant effectuer d'autres choses en même temps : envoi de textos, écoute de podcasts, vidéos en toile de fond... Et la tendance s'accentue à mesure que les jeunes vieillissent (69% des 16-19 ans sont concernés par ces pluriactivités).

Vous souhaitez nous poser des questions ou nous soumettre une information qui ne vous paraît pas fiable ? N'hésitez pas à nous écrire à l'adresse lesverificateurs@tf1.fr. Retrouvez-nous également sur X : notre équipe y est présente derrière le compte @verif_TF1LCI.


Thomas DESZPOT

Tout
TF1 Info