Les buralistes bientôt autorisés à vendre des munitions pour la chasse ?

Publié le 25 novembre 2023 à 13h52

Source : JT 20h Semaine

Début 2024, les buralistes pourraient être autorisés à vendre des cartouches de chasse.
L'information a été révélée mercredi par le chef du service central des armes et des explosifs.
Le ministère de l’Intérieur a confirmé de son côté que des discussions étaient en cours.

Des cartouches pour la chasse, aux côtés des paquets de cigarettes et des jeux à gratter. Les bureaux de tabac pourraient, dès l'année prochaine, être autorisés à vendre des munitions pour les fusils de chasse. L’information a été divulguée, mercredi 22 novembre, par Jean-Simon Mérandat, chef du service central des armes et explosifs auprès du ministre de l'Intérieur, sur le plateau de Chassons TV, une chaîne YouTube dédiée à l’actualité de la chasse. "On va ouvrir la possibilité aux buralistes, et ça intéresse nos concitoyens en ruralité, de vendre des cartouches de chasse. À partir du 1ᵉʳ janvier, ils pourront s’adosser à un armurier et vendre des cartouches de chasse", a-t-il déclaré.

La mesure vise à faciliter l’achat de munitions par les chasseurs, notamment dans les territoires ruraux où il faut parfois parcourir "60 à 70 km" pour se procurer des cartouches de munitions. "Cela oblige à en acheter et à en stocker beaucoup, ce qui n’est pas très optimal en termes de sécurité", a-t-il souligné, auprès du site Chassons.com. La Fédération nationale des buralistes (FNB) s’est montrée "extrêmement intéressée par ce dispositif", a-t-il assuré. Vendredi, le ministère de l'Intérieur a confirmé à BFM Business que discussions sont en cours avec les représentants des buralistes et deux fédérations de chasseurs, mais qu'il n'y a aucune annonce officielle pour le moment. 

Pour obtenir l'habilitation, les buralistes devront cependant suivre une formation, "en quelques heures", afin de se formaliser à la réglementation sur la vente de cartouches de munition, a expliqué Jean-Simon Mérandat. Quant à l'approvisionné, il sera assuré par l’armurier le plus proche. La fédération nationale des buralistes a indiqué au site actu.fr que seuls les chasseurs inscrits sur le système d’information sur les armes (SIA) pourront en acheter. La création d’un compte SIA est d’ailleurs obligatoire pour les détenteurs d’armes titulaires d’un permis de chasser, avant le 31 décembre 2023 au plus tard. 


Matthieu DELACHARLERY

Tout
TF1 Info