Verif'

Le trafic de drogue représente-t-il vraiment un marché de 4 milliards d'euros par an en France ?

Publié le 27 novembre 2023 à 17h35

Source : JT 20h Semaine

Le patron des Républicains Éric Ciotti souhaite que les efforts soient accentués en matière de lutte contre le trafic de drogue.
Ces activités génèrent sans doute plus de 4 milliards d'euros de chiffre d'affaires en France.
S'il est difficile de fournir des estimations très précises, celles mises à notre disposition se révèlent quelque peu inférieures à celles fournies par l'élu LR.

Y a-t-il une montée de l'insécurité en France ? Oui, estime Éric Ciotti, qui déplore une recrudescence des violences attribuées, selon lui, en partie au trafic de drogue. Des réseaux criminels qui brassent des quantités d'argent considérables, estime le député des Alpes-Maritimes. Au micro de BFMTV, il a avancé que le marché de la drogue représentait "un chiffre d’affaires de 4 milliards d'euros" chaque année. 

Un ordre de grandeur cohérent

Par définition, il est très délicat de chiffrer les volumes d'argent qui sont liés à des activités frauduleuses. Le trafic de drogue n'y fait pas exception, même si plusieurs organismes tentent d'estimer l'ampleur du marché que cela représente en France.  En 2016, un rapport à ce sujet était ainsi dévoilé par l'Institut national des hautes études de la sécurité et de la justice (INHESJ), réalisé pour le compte d'une mission interministérielle de lutte contre les drogues et les conduites addictives.

Les chiffres avancés dans ces travaux remontaient à 2010 : le marché des drogues illicites cette année-là aurait ainsi été "de l’ordre de 1,5 à 3,2 milliards d’euros, pour une estimation préférentielle de 2,3 milliards d’euros". Le commerce du cannabis pèse pour moitié dans ce total. 

Ces chiffres correspondent à une estimation datant d'il y a plus de dix ans.
Ces chiffres correspondent à une estimation datant d'il y a plus de dix ans. - Rapport final pour la mission interministérielle de lutte contre les drogues et les conduites addictives

Ces chiffres sont généralement ceux qui font référence lorsque l'on évoque le marché de la drogue en France. L'Insee, au moment d'acter la prise en compte des stupéfiants dans les comptes nationaux, a ainsi fait le choix de se servir de ses estimations comme d'un point de départ. Les montants en question, détaillés dans le graphique ci-dessus, ont été "vieillis" explique l'institut de la statistique. Et ce, "jusqu'en 2014", afin de prendre en compte des effets divers tels que "l'évolution des quantités consommées", une "éventuelle évolution de la 'qualité' des drogues vendues", ou bien encore "l'évolution des prix pour chacun des types de drogues". Il en ressort pour l'année 2014 une évaluation du marché à hauteur de 2,7 milliards d'euros, correspondant "au total de la consommation de drogue (3,1 milliards) minoré des importations (0,4 milliard)".

Ce total est inférieur aux chiffres avancés par Éric Ciotti, mais les données retenues ici sont désormais anciennes. Les rapports mettent d'ailleurs en avant une hausse de la consommation de stupéfiants en France, notamment le cannabis. "Selon la dernière estimation disponible, son chiffre d’affaires s’élevait à 1,2 milliard d’euros en 2017", souligne l'Observatoire français des drogues et des tendances addictives. D'autres documents officiels, à l'instar des rapports annuels de l'Observatoire européen des drogues et des toxicomanies, évoquent également la hausse des consommations, avec – entre autres – une progression marquée de l'héroïne. À défaut d'estimations actualisées, il est donc très probable que les derniers montants pris en référence (vieux de bientôt dix ans), soit aujourd'hui inférieurs à la réalité des trafics et aux montants qu'ils génèrent.

Vous souhaitez nous poser des questions ou nous soumettre une information qui ne vous paraît pas fiable ? N'hésitez pas à nous écrire à l'adresse lesverificateurs@tf1.fr. Retrouvez-nous également sur X : notre équipe y est présente derrière le compte @verif_TF1LCI.


Thomas DESZPOT

Tout
TF1 Info