Agacé par la circulation, il installe de faux radars devant chez lui

Publié le 20 septembre 2016 à 17h43
Agacé par la circulation, il installe de faux radars devant chez lui

EFFET BOULE DE NEIGE - Pour faire ralentir les véhicules près de chez eux, certains citoyens n'hésitent pas à fabriquer de faux radars. Des initiatives qui se développent partout en France. Dernière en date : à Courçon, en Charente-Maritime.

Après les poubelles transformées en radar dans l'Hérault ou encore le "GéoTrouvetout" de Leers dans le Nord qui n'a pas hésité à en fabriquer un de toutes pièces, voilà qu'un habitant de Courçon, à une trentaine de kilomètres à l'est de La Rochelle, a décidé de clouer deux faux radars sur les arbres devant son habitation. L'objectif est bien évidemment toujours le même : faire ralentir les automobilistes.

Cet habitant de Courçon était excédé par la vitesse des véhicules qui passent devant son domicile

Sud Ouest nous explique que cet habitant était excédé par la vitesse des véhicules qui passent devant son domicile en entrant ou sortant du village. Du coup, il en a confectionné deux, un pour chaque sens de circulation, qu'il a cloués à deux arbres le long de la route.

D'un point de vue législatif, ce riverain s'expose tout de même à une amende de 135 euros.

Du côté de l'Etat, les radars leurres ne sont pas une nouveauté. Ils faisaient partie du plan gouvernemental composé de 26 mesures annoncées il y a un an par Bernard Cazeneuve. D’ici à la fin de l’année 2016, cent itinéraires classés dangereux en France seront équipés de "leurres par panneau". Ce dispositif "sera porté à mille itinéraires d’ici à 2020", selon la préfecture.


Virginie FAUROUX

Tout
TF1 Info