L'info passée au crible
Verif'

Les surfaces cultivées en bio ont-elles bien doublé durant le quinquennat Macron ?

Thomas Deszpot
Publié le 15 mars 2022 à 16h07
JT Perso

Source : JT 20h Semaine

Le ministre de l'Agriculture défend l'action du gouvernement dans son domaine depuis 2017.
Julien Denormandie a assuré que les surfaces cultivées en bio avaient doublé durant le quinquennat.
Les données relatives à 2021 et 2022 sont inaccessibles pour l'heure, mais des projections viennent confirmer ce constat.

Alors que se rapproche le premier tour de l'élection présidentielle, les soutiens d'Emmanuel Macron se mobilisent pour mettre en avant son bilan. C'était le cas de Julien Denormandie, ce mardi 15 mars, interrogé au micro de France Inter. Le ministre de l'Agriculture a notamment défendu l'action gouvernementale en matière de développement de l'agriculture biologique. Une véritable réussite à ses yeux. "La dynamique est très forte aujourd'hui", a-t-il lancé, "songez que pendant le quinquennat, on a doublé, je dis bien doublé, la surface de bio dans notre pays."

Des projections encourageantes

Pour vérifier les propos du ministre, le premier réflexe consiste à se tourner vers les chiffres de l'Agreste, le Service de la statistique et de la prospective du ministère de l'Agriculture, de l'Agroalimentaire et de la Forêt. Chaque année, il publie un "graph'agri" de plus de 200 pages, où figurent de très nombreuses informations relatives au secteur agricole. Le dernier volume en date de ce document remonte à 2021 et contient un chapitre dédié au bio pour le moins instructif.

Lire aussi

Il s'agit ici de comparer ce que l'on nomme généralement la SAU, ou surface agricole utile, calculée en hectares. Citant des données de l'Agence française pour le développement et la promotion de l'agriculture biologique, l'Agreste nous apprend qu'en 2020, on comptait 1,956 million d'hectares cultivés en bio en France. Une hausse notable par rapport à 2017, année de la prise de fonction d'Emmanuel Macron, puisque l'on dénombrait à l'époque 1,234 million hectares de bio. Utiles parce qu'ils traduisent une véritable dynamique, ces chiffres ne permettent toutefois pas de confirmer ou d'infirmer les propos du ministre, étant donné que manquent les chiffres pour 2021 et 2022.

Passer à l'agriculture biologique : si difficile pour les agriculteurs ?Source : JT 20h Semaine
JT Perso

Sollicité, l'entourage de Julien Denormandie confirme que les dernières données consolidées disponibles portent sur 2020. Pour autant, indique-t-on à TF1info, "les courbes suivent une évolution semblable à celles observées depuis le début du quinquennat". Si l'on table sur une progression moyenne annuelle d'environ 16%, similaire à celle observée en moyenne chaque année entre 2017 et 2020, on devrait ainsi compter, cette année, environ 2,6 millions d'hectares cultivés en bio sur notre territoire. Par rapport au 1,234 million d'hectares comptabilisés en 2017, la hausse sur le quinquennat serait donc bien de l'ordre d'un doublement. Voire légèrement supérieure.

À l'heure qu'il est, le manque de données consolidées pour 2021 et 2022 nous empêche de certifier l'exactitude des propos de Julien Denormandie. Pour s'assurer de la viabilité des projections qui sont réalisées par le ministre, il conviendra d'attendre les futures publications de l'Agreste. Les chiffres relatifs à l'année 2021 seront notamment disponibles d'ici quelques semaines et permettront de juger de la pertinence des évolutions anticipées du côté du ministère de l'Agriculture. 

Vous souhaitez nous poser des questions ou nous soumettre une information qui ne vous paraît pas fiable ? N'hésitez pas à nous écrire à l'adresse lesverificateurs@tf1.fr. Retrouvez-nous également sur Twitter : notre équipe y est présente derrière le compte @verif_TF1LCI.


Thomas Deszpot

Tout
TF1 Info