Les tiques envahissent les forêts en France : quelles recommandations si vous êtes mordu ?

LC.
Publié le 5 juillet 2022 à 19h50, mis à jour le 6 juillet 2022 à 9h53
JT Perso

Source : JT 13h Semaine

Les tiques doivent être rapidement et correctement retirées pour limiter le risque d’infection.
Elles sont responsables de la transmission de la maladie de Lyme.
TF1info vous explique comment les enlever sans difficulté.

Les tiques sont nombreuses en automne et au printemps. Mais il n'est pas rare de les voir le reste de l'année, notamment dans les forêts françaises. Selon les dernières données de plusieurs organismes spécialistes de l’écologie, on y apprend que les acariens marron s'épanouissent plus précisément dans le centre, le nord-est et le sud-ouest de l'Hexagone. 

Ces petites bêtes foncées se nourrissent exclusivement de sang en mordant leur proie animale ou humaine. Mesurant entre 3 et 11 millimètres, il peut être toutefois difficile de les repérer sur votre corps, voire de les enlever. Pour apaiser vos balades dominicales, on vous explique comment agir en cas de morsure.

Tire-tique ou pince à épiler ?

La méthode la plus sûre reste le tire-tique, vendu en pharmacie. Pour s'en servir, il suffit de glisser le crochet sous la tique sans l'écraser et d'effectuer, une fois près de la peau, un mouvement rotatif pour prendre l'insecte en entier. Désinfectez alors la plaie avec un antiseptique et lavez-vous les mains. Si vous n'avez pas cette pince spéciale, il est possible d'utiliser une pince à épiler. Dans ce cas-là, il faut toutefois saisir la tique à la base en tirant vers le haut, mais sans tourner. La manœuvre reste "difficile" et "peu conseillée", prévient l'Union de syndicats de pharmaciens d'officine (USPO) à TF1info.

L'ether ou tout autre alcool est en revanche à proscrire. "Si vous essayez d'endormir la tique de cette manière, le rostre, soit l'appareil buccal de l'animal, se renferme et reste bien accroché à la proie", insiste l'USPO. L'acarien, anesthésié, peut également régurgiter le sang potentiellement contaminé, augmentant les risques d'infection. De même, il est préférable de ne pas enlever le parasite avec les doigts, pour la même raison.

Après avoir enlevé la tique, restez sur vos gardes, car cette dernière peut encore piquer. Vous pouvez alors soit la brûler, soit la mettre dans un mouchoir avec un adhésif pour participer à la recherche en l'envoyant à Citique. Pour le reste, il est impératif de surveiller la zone de la morsure. Si une plaque rouge et ronde apparaît autour, cela peut être le signe d'une maladie de Lyme débutante ou une simple réaction inflammatoire. Dans tous les cas, "il faut vite consulter pour éviter d'avoir des complications", appuie le syndicat des pharmaciens.

Lire aussi

Plus de 14% de la population mondiale a eu la maladie de Lyme, selon une méta-analyse, qui compile les études sur le sujet, publiée à la mi-juin. Selon cette dernière, l'Europe centrale présente le taux d'infection le plus élevé avec 20%. Et les hommes de plus de 50 ans vivant dans les zones rurales sont les plus à risque. 


LC.

Tout
TF1 Info