L’instant meugnon : ces louveteaux s’aventurent hors de leur tanière

Capucine Moulas
Publié le 25 mai 2016 à 14h57
L’instant meugnon : ces louveteaux s’aventurent hors de leur tanière

MIGNON – Ces adorables bébés loups sont nés un mois plus tôt au zoo de Brookfield aux Etats-Unis. Jusqu’ici nourris et élevés par la meute dans leur tanière, ils ont finalement fait leurs premières sorties pour explorer leur environnement.

Pour toute jeune créature, la découverte du monde extérieur est une grande étape de la vie. Ces trois jeunes loups gris du Mexique, une femelle et deux mâles, nés le 25 avril au zoo de Brookfield aux Etats-Unis ont attendu un mois dans leur tanière pour franchir le seuil et s’aventurer dans les alentours.

Sous la surveillance attentive de leur meute, les louveteaux se promènent, encore maladroits, sur leurs minuscules pattes. Dans une vidéo postée le 24 mai par le zoo, on les voit, collés les uns aux autres, retourner la terre, renifler tout ce qu’ils croisent et se passionner pour une feuille au sol.

La sous-espèce la plus menacée chez les loups

Ces petits animaux insouciants représentent la sous-espèce la plus menacée chez les loups. Originaire d’Amérique du Nord, ces canidés ont presque entièrement disparu à l’état sauvage, dû à la raréfaction de leurs proies naturelles. Avec ces louveteaux de Brookfield, nés du couple alpha, la meute compte désormais neuf individus, soit la plus grande qu’ait connue le zoo.

LE DERNIER INSTANT MEUGNON >> L’éléphanteau abandonné des siens est sauvé par un refuge


Capucine Moulas

Sur le
même thème

Articles

Tout
TF1 Info