Lot-et-Garonne : sept cas de pneumopathie virale dans une école, trois enfants hospitalisés

A. LG
Publié le 17 janvier 2022 à 18h36
ERIC CABANIS / AFP

ERIC CABANIS / AFP

Source : ERIC CABANIS / AFP

PREVENTION - L’accueil des enfants de moins de trois ans a été fermé ce lundi "jusqu’à nouvel ordre" dans un établissement scolaire de Lavardac après plusieurs signalements de pneumopathie virale.

Le sous-préfet, l'inspection d'académie et l'Agence Régionale de Santé de Nouvelle-Aquitaine ont été saisis de la situation. Une école maternelle du Lot-et-Garonne a, par précaution, fermé la section qui accueille des enfants de moins de trois ans après que sept cas de pneumopathie virale ont été signalés dans l'établissement, principalement dans cette tranche d'âge.

Dans le détail, quatre écoliers du dispositif d'accueil des moins de 3 ans sont concernés, deux de petite section et un autre de moyenne section. L'état de santé de trois d'entre eux s'est dégradé ce dimanche nécessitant une prise en charge, y compris durant la nuit.

En attente de directives

"J'attends maintenant les directives de l'inspection d'académie et de l'ARS" a précisé à La Dépêche le maire de Lavardac, la commune concernés, précisant que les parents ont récupéré les enfants à la mi-journée.

La pneumopathie virale chez l'enfant se manifeste par les symptômes d'une infection des voies respiratoires hautes (écoulement nasal, éternuement, toux sèche, difficultés respiratoires) et peut être associée à de la fièvre à 39°, des frissons, des douleurs musculaires parfois accompagnées d'une éruption cutanée ou encore à une diarrhée. Le VRS ou virus respiratoire syncitial, les adénovirus ou le virus de la grippe peuvent en être la cause.  

Les sept enfants ont par ailleurs été testés au Covid-19, et ce dépistage s'est avéré négatif.


A. LG

Tout
TF1 Info