Mais où pourrait bien s’installer la future zone naturiste de Paris ?

Youen Tanguy
Publié le 26 septembre 2016 à 20h27
Mais où pourrait bien s’installer la future zone naturiste de Paris ?

Source : NICOLAS MESSYASZ/SIPA

À POIL - Le conseil de Paris a validé ce lundi en début de soirée la création d'un espace naturiste dans la capitale. Une première. Mais où va-t-il bien pouvoir se trouver ? LCI a mené sa petite enquête et ça pourrait bien être du côté de l'Est parisien.

Pourra-t-on bientôt se promener nu dans les rues de la capitale ? Pas tout de suite. Et pas vraiment. Néanmoins, le conseil de Paris a adopté ce jeudi le voeu des écologistes pour la création d'un espace dédié aux naturistes en plein coeur de la capitale. Un projet qu'avait déjà approuvé Bruno Julliard un peu plus tôt dans la matinée : "Je suis pour et je crois que le maire de Paris aussi. Donc on va le faire", a-t-il affirmé au micro de RMC. "Ça ne fait de mal à personne. On va le faire en respectant les sensibilités de tout le monde."

"Il y a deux millions de naturistes en France et deux fois plus l’été avec les touristes", constate David Belliard, conseiller du 11e arrondissement et co-président du groupe des écologistes. Mais à Paris, les lieux naturistes sont rares, pour ne pas dire inexistants. Seule la piscine Roger Le Gall est ouverte trois fois par semaine aux nudistes. Il s'agit là de créer une "zone d'expérimentation récréative", selon les mots de David Belliard. L'idée du projet n'est absolument pas de "parquer" les naturistes, mais, au contraire, de faire "coexister ceux qui pratiquent et ceux qui ne pratiquent pas". 

Vincennes, Boulogne… ?

Une cohabitation obligatoire puisque la création du lieu est désormais actée. Reste donc la question de son emplacement. Où vont bien pouvoir se balader les naturistes ? Elle a été posée à David Belliard il y a quelques jours : "Les berges de la Seine, les parcs ou les parties de parcs : tout est possible !", estimait le conseiller municipal. Une idée chassée d’emblée par Bruno Julliard : "On ne va pas commencer par les voies sur berges où il y a déjà un projet important". Ok donc les berges, c’est non. 

Et comme on n’avait pas envie de chercher dans tous les parcs de Paris, on a demandé à Bruno Julliard de nous donner un coup de main. Ça se trouvera dans "un des deux bois –Vincennes et Boulogne -, ou près d’un lac". On progresse.

Contacté par LCI, l’association des naturistes de Paris s'est montrée encore plus précise et évoque exclusivement le bois de Vincennes, dans l'Est parisien. Ce sera "soit le lac Daumesnil, soit la forêt de Vincennes", nous affirme Denis Porquet, membre de l’association. L’idéal pour lui, ce serait de trouver un petit point d’eau pour faire trempette. Ça tombe bien, le lac Daumesnil devrait s’ouvrir à la baignade à l’horizon 2019. On brûle. L'association pour la promotion du naturisme en liberté semble, elle, savoir que le lac Daumesnil sera "très probablement" choisi. Il s'agit un parc beaucoup plus urbain, plus facile à contrôler. On ne cherche pas seulement un endroit où le naturisme est autorisé, mais aussi protégé."

Mais attention, gardez encore vos habits sur vous, rien d'officiel n'a été décidé pour le moment. "Une fois le projet voté, on commencera l'étude de faisabilité, explique-t-on à la Mairie. Quel type d’espace, quel mode de fonctionnement, quels accès, quelles horaires... ? Il est encore trop tôt pour le dire". L'ouverture du lieu est prévue pour l'été prochain.

VIDEO. Les naturistes s'invitent à la fête de l'Huma

Les naturistes s'invitent à la fête de l'HumaSource : Sujet JT LCI
Cette vidéo n'est plus disponible

Youen Tanguy

Sur le
même thème

Tags

Tout
TF1 Info