Manifestations contre le pass sanitaire samedi dans toute la France: à quoi s'attendre?

La rédaction de LCI
Publié le 23 juillet 2021 à 15h26
JT Perso

Source : TF1 Info

COLÈRE – De nombreuses manifestations sont prévues ce samedi 24 juillet dans toute la France à l'appel des opposants au pass sanitaire. Les forces de l'ordre seront mobilisées en nombre.

Combien d'antivax et d'anti-pass ce samedi dans les grandes villes ?  Après avoir rassemblé près de 100.000 manifestants le 17 juillet dans toute la France, la nébuleuse des opposants aux vaccins, aux pass sanitaires et aux masques descendront une nouvelle fois contre les  mesures du gouvernement pour faire face à la propagation du covid-19  et de ses variants. 

Lire aussi

Gilets jaunes, ultra-droite, ultra-gauche, antivax...

Plusieurs événements, anecdotiques ou plus importants, sont relayés sur les réseaux sociaux via les hashtags évocateurs de #manif24juillet, #antipass ou #passdelahonte. Gilets jaunes, antivax, ultra-gauche, ultra-droite,les opposants aux mesures sanitaires  

A Paris, trois manifestations ont été déclarées à la préfecture de police. La première partira de la place André Malraux (1er) pour rejoindre les Invalides (7e). La seconde partira à midi de la place de la Bastille (11e) pour rejoindre la porte de Champerret (17e). La troisième enfin  sera un rassemblement au Trocadéro organisé par Les Patriotes. "Venez tous ! Liberté !", a tweeté mercredi soir Florian Philippot avec la mention de ce rassemblement. 

Une centaine de cortèges annoncés

Dans le reste de la France, une centaine de manifestations sont prévues par les antivax. Les villes où la participation annoncée est supérieure à 1000 personnes sont celles de Reims, Nancy, Metz, Toulouse,, Valence, Nice, Marseille, Toulon, Avignon,  Angers, Nantes, Rouen. 

Interrogé au sujet du dispositif en place, le ministère de l'Intérieur affirme qu'il sera "le même que celui qui avait été mis en place samedi dernier sans donner de chiffres". La préfecture de police de Paris n'a pas communiqué sur le nombre de fonctionnaires en place pour surveiller les cortèges.

A Toulouse, hypercentre interdit, gestes barrières contrôlés

A Toulouse, le préfet de la région Occitanie, préfet de la Haute-Garonne, a décidé d’interdire l’accès à l’hypercentre de Toulouse à tout rassemblement revendicatif non déclaré le samedi 24 juillet 2021. La préfecture précise que "les manifestations ne sont pas interdites en tant que telles, à condition qu’elles n’entrent pas dans le périmètre de l’hypercentre de Toulouse et que les gestes barrières y soient appliqués". Elle rappelle également que "toute personne participant à ces manifestations s’exposera à une contravention de 4ᵉ classe, soit 135€ d’amende. Les organisateurs s’exposeront à six mois d’emprisonnement et 7500 euros d’amende."

Invité du JT de TF1 mercredi, Jean Castex a  envoyé un message de fermeté envers ceux qui "en viennent à des actes de violence" en protestant contre le pass sanitaire, alors que des manifestants se sont introduits mercredi dans l'Hôtel de ville de Chambéry. 

Les annonces de Jean Castex au 13H de TF1Source : JT 13h Semaine
JT Perso

Samedi 17 juillet, environ 114.000 personnes avaient manifesté dans toute la France contre la "dictature", la vaccination ou encore le pass sanitaire, dont 18.000 à Paris réparties en plusieurs cortèges et 96.000 dans le reste du pays, selon le ministère de l'Intérieur.


La rédaction de LCI

Tout
TF1 Info