Le maire de Marseille, Benoît Payan, a annoncé jeudi que l'une des esplanades menant au stade Vélodrome porterait désormais le nom de Bernard Tapie.
L'ancien président de l'OM, mort en 2021, devrait également avoir une statue à son effigie.

"Le Boss" de retour au Vélodrome. L'une des esplanades menant au stade de football de Marseille va porter le nom de Bernard Tapie, a annoncé jeudi 25 mai le maire Benoît Payan. L'ancien patron du club et homme d'affaires, décédé en 2021, pourrait également se voir ériger une statue devant l'enceinte.

"La grande esplanade qui mène au stade Vélodrome, côté Jean-Bouin (boulevard Michelet, ndlr) portera le nom de Bernard Tapie. On marque dans le marbre son nom, son passage, sa contribution à l’histoire de ce club", a expliqué le maire divers gauche de la ville. "Il ne s’agit pas ici de parler de l’homme politique ou d’affaires, qui était complexe et hors normes. Je retiens l'image du dirigeant sportif", a-t-il dit. 

"C'est dans notre histoire"

"Les supporters l’ont surnommé le Boss parce qu’il a porté l’OM tout en haut de l’Europe. Aujourd’hui, c’est dans notre histoire", a ajouté Benoît Payan. Interrogée, la municipalité a indiqué que l'inauguration de cette esplanade Bernard Tapie aurait lieu "plus tard"

Autre hommage, en 3D celui-ci : une statue, que son fils Laurent Tapie voudrait voir érigée sur le parvis. Une souscription pour financer le projet de statue va être lancée ce vendredi, avec l'accord de la ville de Marseille. La statue devrait représenter le "Boss" soulevant le trophée. Il sera accompagné de six joueurs de l'époque : Éric Di Meco, Fabien Barthez, Marcel Desailly, Didier Deschamps, Basile Boli et Franck Sauzée. Les "2000 plus gros donateurs", auront leur nom sur la stèle, a précisé son fils, qui estime le montant de la facture à 300.000 euros.

Marseille célèbre ce vendredi la victoire de l'OM en Ligue des Champions, le 26 mai 1993. Bernard Tapie était alors le propriétaire et président de l'OM, et cet exploit est resté à ce jour unique dans l'histoire du football français. Pour l'occasion, une célébration à l’Hôtel de Ville et une rediffusion de la finale de 1993 sur un écran géant sont prévues dans la soirée. À 23h00, les supporters ont également prévu un allumage massif de fumigènes sur plus de 20 kilomètres tout le long du littoral marseillais. Le coup d'envoi de ce "craquage" aura lieu à Notre-Dame de la Garde.


Thomas GUIEN

Tout
TF1 Info