Votre pouvoir d'achat

Mobilisation et grève pour le pouvoir d'achat : quelles perturbations sont à prévoir ce jeudi 29 septembre ?

V. Fauroux
Publié le 29 septembre 2022 à 6h34
JT Perso

Source : JT 20h Semaine

Les syndicats CGT, FSU et Solidaires appellent à une journée de grève interprofessionnelle ce jeudi.
Le but ? La préservation du pouvoir d’achat et la réforme des retraites.
Plusieurs secteurs d'activités, notamment les transports ou l'école, vont être impactés.

Inflation, crise énergétique, inquiétudes sur les retraites et assurance chômage : les motifs de colère sociale ne manquent pas en cette rentrée. Et pour s'en faire l'écho, les syndicats CGT, FSU et Solidaires organisent le 29 septembre une journée de grève nationale et de manifestation. Trois syndicats manquent toutefois à l'appel : la CFDT, l'Unsa et FO qui n'entendent pas y participer. 

Leurs principales revendications portent notamment sur le pouvoir d'achat et la réforme des retraites, comme le souligne l'intersyndicale dans un communiqué qui dénonce les mesures gouvernementales annoncées, les estimant "en dessous de la situation de paupérisation de la population". "La loi votée cet été se contente de poser quelques rustines et, à travers les exonérations de cotisations, ampute le salaire socialisé, fragilisant la protection sociale. Dans la fonction publique, la revalorisation de 3,5% de la valeur du point d’indice est en deçà de l’urgence à relever l’ensemble des rémunérations de 10% au moins tout de suite pour préserver les conditions de vie de tous", alertent la CGT, FSU et Solidaires. 

Lire aussi

En conséquence, de nombreuses perturbations sont à prévoir puisque dans la majorité des secteurs d’activité, les grévistes n’ont pas besoin de se déclarer au préalable. Voici les secteurs pour lesquels les fédérations syndicales ont indiqué leur volonté de participer à la mobilisation.

Dans les transports

SNCF

Les principaux syndicats de cheminots appellent les agents de la SNCF à participer au mouvement. Sur le plan national, il y aura 6 trains sur 10 en moyenne sur les TER. Le trafic sera quasi normal sur les TGV Nord et Est, mais légèrement perturbé en Atlantique et dans le Sud-Est. Il faudra s'attendre à un train sur 2 en moyenne sur les Intercités de jour, et aucune circulation de nuit. Concernant les Ouigo, 3 trains sur 4 circuleront.

Transports urbains

Les réseaux de transports des villes (bus, trams, métros) pourraient être impactés à la fois par les chauffeurs grévistes, mais aussi par des déviations d’itinéraires liées aux manifestations organisées le même jour. Pour connaitre les prévisions de circulation, vérifiez le site internet de votre service de transport.

À Paris, pour les RER, le service sera normal sur les RER A et E, ainsi que sur les lignes K, L, P et U, et les lignes de tramway T4, T11 et T13. Il y aura cependant 3 trains sur 4 sur le RER C et la ligne H, 2 trains sur 3 sur la ligne J, 1 train sur 2 sur le RER D et les lignes N et R. Pour la ligne B, il y aura 1 train sur 2 au nord de la ligne B et 3 trains sur 4 au sud.

Du côté de la RATP, la mobilisation sera modérée, avec des perturbations sur les bus, les trams et le RER B (3 trains sur 4), un trafic quasi normal dans le métro (à l'exception des lignes 6 et 8 avec 9 trains sur 10) et normal sur le RER A.

À l’international, le trafic de l’Eurostar et du Thalys ne sera pas perturbé, ni les liaisons vers l’Allemagne et l’Italie.

Transports routiers

Concernant les transporteurs routiers, la fédération Sud-Solidaires a déposé un préavis de grève pour cette profession sur l'ensemble des départements.

Port

Par ailleurs, la fédération nationale des ports et docks CGT appelle à cesser le travail pendant quatre heures. Les horaires seront différents selon les ports. À Marseille par exemple, ce sera de 9 h à 13 h avec appel à participer à la manifestation interprofessionnelle. Ce mouvement pourrait impacter le trafic maritime.

Lire aussi

Dans les écoles

Primaire et secondaire

Plusieurs syndicats d’enseignants ont relayé l’appel à la grève sur leurs sites internet (SNES FSU, SNUipp-FSU, SUD Éducation). Les écoles maternelles et primaires devraient être en mesure d'indiquer un peu à l’avance les conditions d’accueil puisque les professeurs du premier degré doivent se déclarer gréviste au préalable. Mais pour les collèges et les lycées, il sera difficile de savoir quels enseignants seront absents, car ils n’ont pas l’obligation de se déclarer gréviste à l’avance.

La CGT des Services Publics appelle, quant à elle, les Atsem (agent territoriaux présents dans les classes des écoles maternelles) à se mobiliser.

Accueils périscolaires, cantines et crèches

Les services gérés par les villes comme la restauration scolaire, les activités périscolaires et les crèches pourraient également être impactés puisque les agents de la fonction publique sont appelés à la mobilisation. Pour connaitre les perturbations, contactez votre mairie.

Enfin, sachez qu'une grève du secteur de la petite enfance est prévue le 6 octobre.

Dans les services publics

Les agents de la Fonction publique (fonctionnaires) sont appelés à participer au mouvement, cela pourrait donc avoir un impact sur certains services publics. Le secteur de la Santé est aussi appelé à se mobiliser.


V. Fauroux

Tout
TF1 Info