Une rave-party non déclarée se tenait dimanche en forêt d'Abreschviller, en Moselle.
Près de 400 personnes y étaient probablement présentes.
Les forces de l'ordre sont intervenues pour procéder à une évacuation.

Une rave-party en plein cœur de la forêt d'Abreschviller. Une fête non déclarée se tenait dimanche en Moselle, selon la préfecture. Selon France Bleu, des riverains avaient déjà averti les autorités samedi. Les forces de l'ordre sont intervenues pour procéder à une évacuation.

"L'évènement n'a pas été déclaré, la gendarmerie est sur les lieux, ainsi que l'Office national des forêts, depuis hier", a indiqué Anne Lecard, sous-préfète de Sarrebourg. Elle a évoqué un déploiement de gendarmerie "important", sans donner davantage de précisions sur le nombre d'agents mobilisés. 

"Des personnes ne sont pas aptes à conduire pour repartir"

Un premier comptage faisait état de 200 véhicules sur place et potentiellement 400 participants à la rave-party. "Mais ce bilan s'est déjà amoindri hier soir", a tempéré la sous-préfète, qui évoque un chiffre non définitif.

Selon Anne Lecard, la rave n'a pas causé de débordements. "C'est loin du centre de la commune, c'est en pleine forêt, il n'y a pas de trouble du voisinage notable". En revanche, de nombreux fêtards ont décidé de jouer les prolongations ce dimanche :  selon Anne Lecard, "une évacuation était prévue pour ce matin, elle se fait au fur et à mesure en fonction de l'évolution de la situation, la difficulté est qu'il y a encore des personnes qui ne sont pas aptes à conduire pour repartir".


T.G.

Tout
TF1 Info