Paris : en pleine grève des éboueurs, une manif défend... les rats

par M.G
Publié le 18 mars 2023 à 13h50, mis à jour le 18 mars 2023 à 14h01

Source : Sujet TF1 Info

L’association parisienne de défense des animaux PAZ organise ce samedi 18 mars une manifestation pour sensibiliser sur la cause des... rats.
Un timing qui interpelle à l'heure où la capitale croule sous les déchets, en raison de la grève des éboueurs pour s'opposer à la réforme des retraites.

Une initiative peu courante. Ce samedi 18 mars, un rassemblement, à l'initiative de l’association parisienne de défense des animaux PAZ, est prévu à Paris, révèle Le Parisien. Il doit se dérouler à 13h30, place Saint-Sulpice (6e arrondissement). Ce mouvement, qui intervient en pleine fronde contre la réforme des retraites, à laquelle participent largement les éboueurs, vise à sensibiliser l'opinion sur la situation des rats, qui pullulent dans la capitale. 

Des animaux "empatiques"

Sur Twitter, Paris Animaux Zoopolis (PAZ) dénonce un arsenal de méthodes "cruelles et inefficaces". "Les rats sont des êtres sensibles, intelligents, joueurs et empathiques. [...] Les rats sont des animaux empathiques désireux d’aider leurs congénères dans la détresse, même s’ils ne doivent en tirer aucun bénéfice", affirme l'organisation. "Dès qu’on parle des rats, on entend tout et n’importe quoi. NON, les rats ne sont pas responsables de tous les maux en France", met-elle en avant. "Empoisonnement, piège à colle, tapette… STOP", réclame l'association avec force. 

Plutôt que de miser sur l'éradication des rongeurs - dont plusieurs millions de spécimens seraient présents dans les rues parisiennes -, la PAZ propose de mettre l'accent sur la rénovation des logements insalubres et de mettre en place une meilleure politique de gestion des déchets. "Et si on commençait à parler sérieusement d'une cohabitation pacifique avec les rats ? Mettons en place des méthodes non létales", suggère-t-elle sur Twitter, sollicitant Anne Hidalgo pour "mettre en place un groupe de travail sur des méthodes éthiques et efficaces"

Si le timing de la mobilisation peut interpeller à l'heure où les déchets jonchent les rues de Paris, elle était prévue de longue date, assurent les militants. "On a fait notre demande auprès de la préfecture de police bien avant la grève des éboueurs. Ça n’a aucun rapport", indique Amandine Sanvisens, cofondatrice de la PAZ, dans les colonnes de nos confrères. "Et ça fait depuis 2008 qu’on a lancé notre campagne sur les rats", conclut-elle. 


M.G

Tout
TF1 Info