Le pass vaccinal, plus qu'un mauvais souvenir ?

Pass vaccinal, mode d'emploi : quelles règles s'appliquent aux adolescents ?

Benoit Leroy
Publié le 21 janvier 2022 à 13h10
JT Perso

Source : TF1 Info

ÉCLAIRAGE - Ce lundi 24 janvier, le pass sanitaire devient pass vaccinal pour les plus de 16 ans. Ils n'auront pas besoin de dose de rappel pour qu'il soit valide, même si le rappel est désormais ouvert dès 12 ans.

Les adolescents au cœur des exceptions. Ce lundi 24 janvier, le pass sanitaire laissera la place au pass vaccinal pour la plupart des Français. Suite aux débats parlementaires, les moins de 16 ans ne seront pas concernés par ce nouveau certificat mis en place par le gouvernement. 

Très concrètement, seul le pass sanitaire sera demandé pour les enfants âgés de 12 à 15 ans révolus. Ce dernier suffira pour les lieux concernés par le pass vaccinal comme les restaurants ou les cinémas. 

En effet, en dessous de 16 ans, les enfants n'ont pas de "liberté vaccinale" et les injections sont soumises à une autorisation parentale.

Les 16-17 ans concernés par le certificat vaccinal

Pour les enfants de plus de 16 ans, le pass sanitaire laisse donc sa place au pass vaccinal, comme pour les personnes majeures dans les restaurants, cinémas, transports de longue distance, foires ou encore pour les activités de loisirs. 

En revanche, il ne s'appliquera pas dans le cadre de sorties scolaires où le pass sanitaire suffira. Idem pour l'ensemble des activités périscolaires et extrascolaires, et pour l'accès aux établissements de santé. 

Le rappel pas obligatoire (pour le moment)

Le rappel de vaccination est ouvert aux adolescents dès 12 ans à partir du lundi 24 janvier. Mais il n'est pas obligatoire, et la dose de rappel ne sera pas nécessaire aux 16-17 ans pour conserver leur pass vaccinal, comme l'a confirmé la Direction générale de la Santé, auprès de LCI.fr. 

"À ce stade et pour les adolescents de 16 et 17 ans, le passe vaccinal sera valide sous réserve d’un schéma complet de primo-vaccination", précise-t-on. Les deux premières doses suffiront donc.

En effet, pour le reste de la population, une dose de rappel sera exigée pour conserver un certificat valide, dès le 15 février prochain. Pour mémoire, les certificats - qu'il soit sanitaire et vaccinal - ne concernent pas les enfants de moins de 12 ans.


Benoit Leroy

Tout
TF1 Info