Peut-on donner du CBD à son chien ?

par Coline GRASSET pour TF1 INFO
Publié le 6 mars 2024 à 20h00

Source : JT 13h Semaine

Le cannabidiol, plus connu sous le nom de CBD, fait partie des cannabinoïdes issus du chanvre.
Sans les effets délétères du THC (tétrahydrocannabinol), le CBD semble être une molécule aux mille vertus.
Il peut être utilisé chez les chiens pour soulager certaines pathologies.

Les produits contenant du CBD ont le vent en poupe dans les pays qui l'autorisent, comme la France. Il n'y a donc rien d'étonnant à ce que les vétérinaires s'en emparent afin de traiter ou soulager certaines pathologies canines. Quels sont les effets du cannabidiol ? Dans quels cas l'utiliser ? Est-il sans danger pour le chien ? Faisons le point sur cette molécule. 

Qu'est-ce que le CBD ?

Le chanvre indien, ou cannabis, renferme de nombreux principes actifs et molécules, dont le THC et le CBD. Les consommateurs connaissent surtout le THC, illégal dans sa forme récréative dans de nombreux pays, France incluse, en raison de ses effets psychotropes et de la juridiction en vigueur. En revanche, le CBD ne produit pas d'effet de dépendance et aurait même un impact positif sur la santé en réduisant le stress, en agissant sur la douleur et en créant une sensation de bien-être générale. 

À ce jour, comme le rappelle l'Institut National de la Santé Et de la Recherche Médicale (INSERM), le CBD est à l'étude et ses effets réels n'ont pas encore été démontrés, même si les chercheurs reconnaissent que la molécule est prometteuse. 

Puis-je donner du CBD à mon chien sans danger ?

Les études scientifiques ne permettent pas, à ce jour, de garantir à 100 % l'absence de danger du CBD, que ce soit pour les humains ou les animaux domestiques. L'administrer à son chien doit donc se faire sous strict contrôle vétérinaire, dans le respect des doses prescrites et dans un contexte bien précis. En effet, il y a toujours un risque d'interaction médicamenteuse, d'effets secondaires ou d'allergie. Par ailleurs, il ne faut pas donner à l'animal de CBD dédié à l'homme, car le dosage peut ne pas correspondre et il peut contenir d'autres composés chimiques néfastes pour le chien.

Donner du CBD au chien : oui, mais dans quels cas ?

Si votre vétérinaire vous le conseille, vous pouvez utiliser le CBD afin de soulager certaines pathologies ou réguler des comportements canins inappropriés, toujours en respectant les indications médicales.

Les études en faveur du CBD lui reconnaissent des vertus anti-inflammatoires et antalgiques. Il sert donc à réduire la douleur chez le chien souffrant d'arthrose, après une intervention chirurgicale ou une blessure. Il est également réputé pour ses bienfaits contre la nausée et la perte d'appétit des animaux malades, tant qu'il n'y a pas d'interaction avec le traitement en cours.

Mais la principale vertu donnée au CBD reste sa capacité à lutter contre le stress. Qu'il soit lié à la peur de l'abandon, à de mauvais traitements passés, aux bruits forts (orage, machine, cris…), aux visites chez le vétérinaire ou à un changement brutal d'environnement, le cannabidiol réduit sensiblement ses effets. Un chien anxieux qui prend du CBD apparaît alors plus calme, plus détendu, plus apte à rester seul, moins agressif, moins destructeur… Il retrouve le sommeil, l'appétit et l'activité physique dont il a besoin au quotidien. 

Ainsi, le CBD semble efficace pour lisser les comportements anxieux et soulager certaines pathologies complexes qui créent un ensemble de symptômes physiques et comportementaux (cancers…). Cependant, il ne faut pas oublier que certains animaux y répondront rapidement et positivement alors qu'il n'aura aucun effet sur d'autres.


Coline GRASSET pour TF1 INFO

Tout
TF1 Info