Pokémon Go : ce zoo a trouvé une astuce pour attirer l'attention sur les VRAIS animaux

Capucine Moulas
Publié le 25 juillet 2016 à 12h37
Pokémon Go : ce zoo a trouvé une astuce pour attirer l'attention sur les VRAIS animaux

RÉALITÉ– Le jeu Pokémon Go, arrivé le 24 juillet en France, a déjà fait sensation aux Etats-Unis. Si bien qu’une gardienne du zoo de Birmingham, en Alabama, fatiguée de voir les visiteurs s’intéresser davantage aux monstres qu’aux vrais animaux, a créé des présentations à la façon du jeu devant les enclos.

Les Pokémon deviendraient-ils plus fascinants que les vrais animaux ? Surprise par le succès du jeu en réalité augmentée Pokémon Go, sorti le 7 juillet aux Etats-Unis, la gardienne d'un zoo de l’Alabama a décidé de détourner les panneaux de présentation des animaux réels pour attirer l’attention des joueurs.

En utilisant Photoshop, Anna Turkett a créé des fiches descriptives copiant le design du jeu, avant de publier le résultat sur son blog, ZookerProblems . Le Loriquet arc-en-ciel (un perroquet) mesure par exemple 10 pouces (environ 25 centimètres), bénéficie de 310 Points de combat (PC), et dispose de deux aptitudes spéciales : l’escalade et l’alimentation par les fleurs. "Ils utilisent leurs langues en forme de brosse pour manger le nectar et le pollen", détaille la gardienne du zoo de Birmingham .


Une idée qui fait le buzz

Cette initiative originale a rapidement fait le buzz et a permis aux joueurs distraits de s’intéresser aux animaux, tout aussi incroyables, qu’ils ont (vraiment) sous le nez. "Ma profession unique de gardienne de zoo-interprète signifie que je dois me concentrer non seulement sur les soins aux animaux, mais aussi sur l’interprétation auprès du public", explique Anna Turkett face au succès de sa création.

EN SAVOIR + >>  Pokémon Go enfin disponible en France

"C’est mon métier et ma passion et je suis vraiment heureuse que ça ait été si bien reçu", poursuit celle qui se réjouit cependant de trouver de nombreux "PokéStops" (dans l’application, des lieux qui permettent de récupérer de nouvelles "PokéBall") au sein du zoo. La gardienne a même dévoilé sa dernière œuvre  sur Facebook  le 24 juillet : la présentation du dragon de Komodo – qui a le parfait profil du Pokémon. Evidemment, et n’en déplaise aux éleveurs en herbe, il est vivement déconseillé d’essayer de "tous les attraper".


À LIRE AUSSI

>> Rihanna demande à ses fans de ne pas jouer à Pokémon Go pendant son concert à Lille
>> Pokémon Go: parents, devez-vous vous inquiéter de ce phénomène ?
>> Pokémon Go au volant : vous risquez l'accident, le PV et le retrait de 3 points


Capucine Moulas

Sur le
même thème

Articles

Tout
TF1 Info