Ukraine : onze mois de guerre

Près de 8 Français sur 10 favorables à une augmentation des dépenses militaires, selon un sondage

M.G
Publié le 13 juillet 2022 à 18h33
JT Perso

Source : JT 13h WE

Un sondage Odoxa - Backbone Consulting réalisé pour Le Figaro révèle mercredi que les Français sont largement favorables à une augmentation du budget de la défense.
Dans le contexte de la guerre en Ukraine, une nette majorité des sondés perçoivent la Russie comme la plus grande menace pour la sécurité de l’Europe.

La guerre en Ukraine plus que jamais présente dans l'esprit des Français à la veille du 14-Juillet. Ce conflit qui dure depuis près de cinq mois semble cristalliser l'inquiétude de l'opinion hexagonale. Ainsi, selon un sondage Odoxa-Backbone Consulting pour Le Figaro publié ce mercredi, 80% des Français perçoivent la Russie comme la principale menace pour la sécurité de l'Europe, loin devant la Chine (54%) ou encore la Corée du Nord (37%). Les événements des derniers mois ont sans aucun doute une incidence sur cette perception puisque c'est... 45 points de plus qu'en mars 2019. 

78% favorables à une hausse du budget militaire

Conséquence directe, les Français sont largement favorables - pour 78% d'entre eux (+21 points par rapport à 2019) - à l'augmentation des dépenses militaires de la France, au moment où Emmanuel Macron doit détailler son plan pour renforcer les armées. Un chiffre particulièrement frappant à l'heure où les inquiétudes sur le pouvoir d'achat n'ont jamais été aussi importantes. 

La hausse des dépenses est défendue en particulier chez les sympathisants de droite et d'extrême droite (97% sont favorables chez LR, 88%  chez le RN), mais également chez les électeurs d'Emmanuel Macron (91%). Les sympathisants de gauche sont, en revanche, un petit peu plus divisés, même cette position est aussi majoritaire en leur sein (64% chez LFI, 72% chez le PS). 

En parallèle, les trois quarts des Français, malgré la forte inflation accentuée par la guerre, demandent un nouveau renforcement des sanctions économiques pesant sur la Russie et de l’aide militaire à l’Ukraine. Plus surprenant, un habitant de l'Hexagone sur deux se dit désormais favorable à une intervention militaire des forces de l’Otan en Ukraine, alors qu’ils y étaient majoritairement opposés en mars dernier (50%, +6 points). Néanmoins, une intervention militaire de l'armée française reste majoritairement désapprouvée (69% des sondés sont contre). 

Lire aussi

À noter que les Français gardent une bonne image de leurs militaires (87% d'entre eux en ont une bonne opinion). Cela ne les empêche pas d'être de plus en plus sceptiques sur la puissance de leur pays : pour 29% d'entre eux, la France n'est pas ou plus une grande puissance militaire (+7% par rapport à 2018). 


M.G

Tout
TF1 Info