Prix Nobel : les femmes encore largement sous-représentées

CQ
Publié le 1 octobre 2021 à 17h38, mis à jour le 6 octobre 2021 à 16h01
Prix Nobel : les femmes encore largement sous-représentées
Source : CHRISTINE OLSSON / TT NEWS AGENCY / AFP

PARITÉ - 58 femmes ont remporté un prix depuis 1901, ce qui représente 6% des lauréats, toutes catégories confondues. Le Nobel de la paix est celui qui a été le plus remporté par des femmes, même si cette part reste faible.

À la veille du 120e anniversaire des Nobel, on peut se demander légitimement où sont les femmes dans la remise de ces prix prestigieux. Si les choses vont en s’améliorant et que les lauréates sont plus nombreuses depuis le 20e siècle, elles ne représentent encore que 6% des lauréats, toutes catégories confondues. Ainsi, seulement 58 femmes ont remporté un Nobel depuis 1901, dont 28 depuis le début du siècle. Et la Française Marie Curie, qui a reçu deux Nobel pour la seule fois de l’Histoire (l’un en physique partagé avec son époux Pierre Curie et l’autre en chimie), n’est pas représentative de la place laissée aux femmes dans ces récompenses.

La paix en tête, bonnet d'âne l'économie

Dans le détail, la paix est le domaine où les femmes ont le plus gagné un prix Nobel, selon les données de Statista. À ce jour, elles représentent 15,9% des lauréates, parmi lesquelles on peut citer mère Teresa ou encore Malala Yousafzai, cette jeune militante pakistanaise pour les droits des femmes. Ensuite, la littérature est bien placée avec 13,7% de femmes lauréates, dont les écrivaines Svetlana Alexievich ou Toni Morrison. 

Les domaines scientifiques, eux, peinent encore à représenter les femmes, avec seulement 3,7% de prix qui leur sont accordés. Après une enquête mondiale menée en 2012, l’institut américain de physique (AIP) expliquait leur invisibilisation dans les grandes réussites scientifiques par le fait que "dans tous les pays, les femmes ont moins de ressources et d’opportunités et sont plus affectées par les attentes culturelles concernant la garde des enfants".

Mais c’est sans compter le domaine de l’économie, où les hommes raflent encore, année après année, la quasi-totalité des Nobel. Seules deux femmes l’ont remporté à ce jour, mais jamais seules : l’Américaine Elinor Ostrom en 2009, qui a partagé son prix avec Oliver Williamson et la Française Esther Duflo dix ans plus tard, aux côtés de deux Américains, Abhijit Benerjee et Michael Kremer. À noter que 2009 aura été l’année récompensant le plus de femmes dans des catégories avec un record de cinq lauréates, dont Elinor Ostrom pour la première fois en économie.


CQ

Tout
TF1 Info