Qu'est-ce que le Listenbourg, ce pays imaginaire qui affole Twitter ?

par Sébastie MASTRANDREAS
Publié le 1 novembre 2022 à 21h39
JT Perso

Source : JT 20h Semaine

Un nouveau pays s'est incrusté sur la carte de l'Europe, frontalier de l'Espagne et du Portugal, à en croire Twitter.
Une blague pour se moquer du mauvais niveau en géographie des Américains, qui est devenue virale.
En quelques jours, une véritable légende autour du "Listenbourg" est née.

Quand un simple canular devient un phénomène sur les réseaux sociaux. Depuis quelques jours, un nouveau pays s'est incrusté sur la carte de l'Europe, à en croire Twitter. Le 30 octobre, un internaute a révélé sur le réseau social, l'existence du Listenbourg, un pays frontalier de l'Espagne et du Portugal. À peine deux jours plus tard, cette blague destinée à se moquer du niveau en géographie des Américains, réputé très mauvais, a fait le tour de la toile en France, reprise par des milliers d'internautes, et faisant du Listenbourg une légende. 

À l'origine de ce succès, la publication de GasParado, "aimée" plus de 80.000 fois, et partagée des milliers de fois. Le hashtag #Listenbourg est arrivé dans le top 5 des tendances Twitter, et le tout récent pays a même eu sa - fausse - page Wikipédia (avant d'être supprimée par l'encyclopédie en ligne). Le but : multiplier les références "officielles" à ce faux pays, pour que les médias outre-Atlantique tombent dans le panneau et partagent l'information - ce qui n'est, bien sûr, pas arrivé.

"L'histoire du Listenbourg ne fait que commencer"

Des centaines d'internautes ont donc joué le jeu, pour façonner l'histoire du Listenbourg, avec un hymne national (librement inspiré de God Save the King, l'hymne britannique) et des instances politiques. Des dizaines de comptes Twitter ont été créés, comme des "comptes officiels" des différents ministères du gouvernement du Listenbourg, dont le créateur - à l'origine de la première publication - a été nommé président. 

"L'histoire du Listenbourg ne fait que commencer", s'est réjoui lundi 31 octobre le compte officiel de l'Ambassade Listenbourgeoise en France, pour remercier ses nouveaux "followers", dont le nombre a explosé en quelques heures. 

Une "histoire incroyable" que retrace un internaute : le Listenbourg, peuplé de 59 millions d'habitants, serait membre de l'Union européenne, de l'ONU et de l'Otan depuis le 31 octobre 2022 et serait indépendant depuis l'an 740. Un succès fou sur lequel plusieurs marques et institutions n'ont pas hésité à surfer. L'opérateur Free a par exemple annoncé lundi l'ouverture d'un forfait dans ce nouveau pays : "Au Listenbourg aussi, ils ont tout compris", ironise l'entreprise. De la même manière, la plateforme de streaming Amazon Prime a joué le jeu, annonçant un reportage à venir sur le Listenbourg. 

Certaines institutions sportives ont aussi sauté sur ce joli coup de com'. À l'image des JO de Paris 2024, qui ont annoncé la participation du Listenbourg aux Jeux. "Le nombre de délégations olympique passe de 206 à 207 avec l'arrivée du Listenbourg. Bienvenue l'ekip", a ainsi écrit l'organisation. Dans le monde du sport encore, le Toulouse Football Club a indiqué que son équipe allait réaliser un stage de préparation dans ce pays. À en croire un journaliste de Canal +, un Grand Prix de Formule 1 devrait aussi être organisé en 2023 dans ce pays fictif. 

La ville de La Clusaz a, elle, annoncé fièrement son jumelage avec "la belle ville d'Osatri, au Listenbourg", photo d'un panneau de signalisation à l'appui. 

Un canular qui a, semble-t-il, moins amusé les administrateurs de Wikipedia France, qui ont bloqué la page de l'encyclopédie en ligne dédiée au Listenbourg, un de ses modérateurs estimant que "la blague [a] vocation à rester sur Twitter".  


Sébastie MASTRANDREAS

Tout
TF1 Info