Quand Hervé Mariton veut faire du buzz, Jérôme Jarre se fâche

Le service METRONEWS
Publié le 18 novembre 2014 à 22h04
Quand Hervé Mariton veut faire du buzz, Jérôme Jarre se fâche

BAD BUZZ - La star de Vine n'a pas trop apprécié que le candidat à la présidence de l'UMP, Hervé Mariton, tweete à son sujet, après leur passage sur le Grand Journal de Canal +. Il l'a fait savoir sur son compte Twitter.

Ne pas s'attaquer à une star des réseaux sociaux si on ne maîtrise pas l'outil. Hervé Mariton a dû l'apprendre à ses dépends ces dernières heures. Le candidat à la présidence de l'UMP était en effet l'invité du Grand Journal de Canal + lundi soir, en compagnie de la star de Vine, Jérôme Jarre. À la fin de l'émission, l'élu en profite pour faire une petite photo avec la nouvelle coqueluche des adolescents. Il la poste sur les réseaux sociaux, assortie de la légende "Après mon passage au Grand Journal, "soutien" de @jerômejarre ;)". 

À LIRE >>  Jérôme Jarre : cinq vidéos pour mieux connaître la star de Vine

Le "soutien", même s'il a été mis entre guillemets, a été moyennement apprécié par le principal intéressé. Des centaines de "jeromhies" (les fans de Jérôme Jarre) ont en effet demandé des explications. Et leur sstar s'est vue dans l'obligation de préciser les choses. "Monsieur @Hervemariton, me demander une photo puis tweeter que je "soutiens" vos idées, c'est moyen", a finalement répondu le jeune homme sur Twitter. 

Vidéo de soutien aux couples homosexuels

Et, pour mieux enfoncer le clou, la star de Vine a ensuite posté un message de soutien au Refuge , une association qui s'occupe des jeunes homosexuels délaissés par leurs familles. En sachant qu'Hervé Mariton est à l'UMP l'un des plus fervents opposants au mariage pour tous , difficile de ne pas y voir une petite pique. 

Un "bad buzz" qui devrait servir de leçon au politique, dont la boîte mail a dû exploser. Le message de Jérôme Jarre, qui a près d'un million d'abonnés, a été retweeté plus de 2000 fois. Et beaucoup de fans n'ont pas hésité à lui répondre, parfois avec des messages un peu cryptiques, comme "cool mais jtm" ou "I LOVE YOU FOLLOW MOI". Bienvenue dans le monde merveilleux des adolescents, monsieur Mariton. 


Le service METRONEWS

Tout
TF1 Info