Quatre astuces à mettre en place pour protéger les arbres du vent

par Sabine BOUCHOUL pour TF1 INFO
Publié le 6 janvier 2024 à 22h00

Source : JT 20h Semaine

Le vent fait partie des ennemis des végétaux.
Il peut causer de gros dégâts sur la santé des arbres.
En prenant quelques mesures simples, vous pouvez les protéger et garantir leur longévité.

Le vent peut être une source de désagréments pour les arbres et les plantes du jardin. Il peut casser les branches, dessécher les feuilles, réduire la croissance, ralentir la floraison, et même déraciner les arbres si les rafales sont violentes. C'est la raison pour laquelle il est indispensable de protéger ses végétaux afin de maintenir un beau jardin et des arbres en bonne santé. Il existe des solutions simples pour préserver votre éden et en profiter l'esprit tranquille.

Installer des brise-vents

Ces structures vont filtrer le vent et réduire sa force. Il est possible d'opter pour des palissades, canisses ou brande de bruyère. Ces installations doivent être fixées au sol, résister au vent, au sel et laisser passer un peu d'air. En effet, on ne veut pas stopper le vent. Pourquoi ? Parce que l'obstacle détourne les bourrasques et augmente la vitesse. À la fin, on crée plus de turbulence.

Planter des haies

Elles vont aussi jouer le rôle de brise-vent. Constitués d'arbustes ou de grands arbres, ces haies ont pour rôle de faire écran. Elles vont réduire les effets du vent. Il est conseillé d'opter pour des espèces persistantes comme le troène, le laurier cerise ou encore le cyprès de Leyland. Pour que les haies soient très efficaces, il est préférable de planter deux rangs d'arbustes en disposant les plants en quinconce. Les haies brise-vents peuvent réduire les effets du vent sur une distance qui peut atteindre 40 mètres.

Pailler le sol

Le paillage est une technique qui permet de protéger les plantes en été et en hiver, mais c'est aussi un moyen de ralentir l'évaporation de l'eau et de sécuriser les racines. On recouvre le sol autour des arbres avec de la paille, des copeaux de bois ou de l'écorce. Ce faisant, on va limiter les effets du vent. Les racines seront moins sèches puisque la terre garde un bon niveau d'humidité.

Arroser de manière efficace

Dans les régions venteuses où lors des périodes durant lesquelles le vent souffle particulièrement fort, on conseille d'arroser les plantes et les arbres le soir afin de réduire le phénomène d'évaporation de l'eau. Pour cela, on peut choisir la technique du goutte-à-goutte. Autre solution : arroser généreusement moins souvent. Ainsi, les racines vont se développer plus profondément dans la terre en cherchant de l'eau et elles seront plus solides. Par conséquent, les végétaux seront plus résistants face aux assauts du vent.


Sabine BOUCHOUL pour TF1 INFO

Tout
TF1 Info