Avec le temps, le parquet peut marquer et des rayures disgracieuses peuvent détériorer son charme et sa brillance.
Si les éraflures sont superficielles, quelques astuces permettent de lui rendre son aspect d'antan.
Si le plancher est très abîmé, en revanche, il est préférable de faire appel à un professionnel.

Un parquet apporte du charme, de la chaleur et de l'authenticité à une pièce. Mais avec le temps, il peut s'abîmer : les nombreux passages, les meubles que l'on bouge ou l'usure du temps laissent des éraflures qui dégradent l'esthétique. Et, plus les années passent, plus il perd de son charme. Heureusement, il existe des techniques pour faire disparaître les traces et les rayures.

L'astuce de grand-mère : le brou de noix

Teinture réalisée à base de gangues de noix, le brou de noix est un colorant naturel très efficace pour estomper les rayures et les éraflures sur un parquet ciré. S'il est possible de l'acheter en magasin spécialisé, il est aussi très simple à préparer. Il suffit de casser les noix avec un marteau plus de plonger les morceaux dans une marmite remplie d'eau de pluie. On chauffe pendant une heure à feux doux. L'eau et les noix vont progressivement devenir noirs. On laisse ensuite refroidir puis on filtre dans un chinois. Pour effacer les rayures, on dépose la matière sur un pinceau ou un coton-tige et on applique sur la zone abîmée. On laisse ensuite sécher et on lustre.

L'astuce système D : l'huile d'olive

L'huile d'olive est un véritable trésor. On connaît ses bienfaits sur le corps et l'organisme, mais ce que l'on ignore, c'est qu'elle est aussi un produit miracle pour entretenir un parquet vitrifié. Si les rayures sont superficielles, on peut les effacer facilement avec de l'huile d'olive mélangée avec de l'alcool à brûler (ou de l'essence de térébenthine). On attrape un coton-tige que l'on imbibe dans la solution puis on applique sur la trace à faire disparaître en effectuant des mouvements circulaires. Si la rayure est encore présente, on peut réitérer l'opération, mais on veille à attendre quelques jours pour ne pas trop abîmer le parquet.

L'astuce insolite : un polissant pour métaux

Cette technique permet d'enlever les rayures inesthétiques sur un parquet stratifié. Celui est constitué de lattes en matériau composite, ce n'est donc pas du vrai bois. Cependant, il peut aussi être victime d’éraflures, de ce fait, il faut en prendre soin. Le polissant pour métaux est une astuce qui a fait ses preuves et qui ne nécessite aucune compétence particulière pour l'appliquer. Il se trouve sous forme d'aérosol ou de liquide. Pour une rayure, on préfère la version liquide que l'on dépose sur un chiffon doux. On frotte la surface à traiter en effectuant des mouvements circulaires et on laisse sécher pendant une heure, puis on lustre avec un autre chiffon. 

L'astuce camouflage : la pâte à bois

On la trouve sous forme d'enduit ou en poudre dans les magasins spécialisés. Pour reboucher une fissure ou un trou dans un parquet, on essaie de prendre une pâte à bois dont la teinte se rapproche le plus de la couleur du revêtement. On commence par nettoyer la zone à traiter, on enlève les poussières et autres impuretés puis on applique le produit. On ponce légèrement et on lisse pour qu'il n'y ait pas de démarcations disgracieuses. On laisse sécher et le tour est joué. C'est comme si votre parquet n'avait jamais souffert. 


Sabine BOUCHOUL pour TF1 INFO

Tout
TF1 Info